Tout sur FC Metz

Englué dans l'enfer de la D1 Amateurs pendant quatre ans, le RFC Seraing est de retour dans le merveilleux monde du football professionnel. Une promotion obtenue sur tapis vert et grâce au soutien de son indéfectible partenaire du FC Metz.

Quatre des huit clubs de D1B n'ont pas obtenu leur licence et sont renvoyés en deuxième division Amateurs. Que faire ?

En 2011, Sadio Mané passe de Génération Foot, au Sénégal, à la maison-mère du FC Metz. Le temps d'une saison, résumée en six mois de placard et six mois de lumière. Suffisant en tout cas pour décrocher un transfert à Salzbourg, en échange d'un chèque de quatre millions d'euros, mais pas assez pour sauver le FC Metz d'une descente en troisième division. Cinq anciens collègues racontent.

L'attaquant sénégalais de 22 ans a infligé à Liverpool sa première défaite de la saison en Premier League, en marquant deux buts et en délivrant un assist.

Celui qui a inauguré le mercato de Mogi Bayat outre-Quiévrain en signant au FC Metz revient sur ses différends récents avec son ancien employeur buffalo.

Le flanc droit de 23 ans a placé son club à une étonnante sixième place en Ligue 1, en marquant l'unique but de la partie contre Toulouse.

Après deux saisons au purgatoire*, le RFC Seraing joue désormais les premiers rôles en D1 Amateurs avec l'ambition de retrouver au plus vite l'antichambre de l'élite. Un défi de taille - surtout en interne - sur lequel veille le grand frère du FC Metz.

S'il n'avait pas été footballeur, Thomas Didillon serait certainement devenu médecin ou chirurgien. Le sort l'a poussé, presque à son corps défendant, dans le monde du ballon rond. Sport/Foot Magazine s'est rendu à Metz, là où il a grandi, et a reconstruit son parcours jusqu'à son transfert à Anderlecht.