Tout sur Faris Haroun

Relégué hors du onze du Croate à Bruges, Lior Refaelov était devenu son joueur-clé à l'Antwerp. Au point d'être élu meilleur joueur de l'année au bout de quelques mois de folie.

C'est l'un des meilleurs footballeurs de ces dix dernières années en Belgique. Il allie charisme et excellent caractère. Ce mercredi, il a enfin soulevé le Soulier d'Or. Retour sur une renaissance.

Étouffées, malmenées et toujours battues, les victimes du début de saison canon des Carolos racontent avec empathie comment elles se sont pris d'admiration pour leurs bourreaux. Et comment une équipe dont on répète souvent qu'elle n'est pas intrinsèquement plus forte que la concurrence est devenue la terreur du moment.

Avec la réception des Autrichiens de Linz jeudi soir, l'Antwerp peut poursuivre son parcours parfait en Europa League en enchaînant un troisième succès en autant de rencontres dans le groupe J. Dans le groupe D, le Standard n'aura pas le droit à l'erreur sur le terrain du Lech Poznan tout comme La Gantoise qui se déplace à l'Etoile Rouge de Belgrade dans le groupe L. Les deux formations occupent la lanterne rouge de leur groupe avec aucune unité au compteur.

Dans un football qui veut aller de plus en plus vite, la Belgique est une ligne droite.