Tout sur Fabien Mercadal

À un quart d'heure de la fin du match entre Gand et l'Antwerp, Kevin Mirallas a dû entrer au jeu. Le long de la ligne, une discussion a éclaté entre le Diable Rouge et son entraîneur, Laszlo Bölöni. Sur ces entrefaites, un Mirallas furibard a foncé vers le vestiaire, offrant une image pour le moins inhabituelle, celle d'un footballeur énervé, qui s'engouffre, solitaire, dans les couloirs de la Ghelamco Arena.

Et de trois ! Après Adnan Custovic, remercié par Waasland-Beveren, et Simon Davies, rétrogadé par Anderlecht au profit de Franky Vercauteren, le Français Fabien Mercadal, 47 ans, est depuis lundi le troisième entraîneur à céder sa place en Jupiler Pro League (D1A) de football cette saison. Le Cercle de Bruges, la lanterne rouge de la série avec trois points sur trente, a en effet annoncé que les deux parties se séparaient "de commun accord", deux jours après la déroute, 6-0, de samedi à Zulte Waregem.

Le Cercle visait la colonne de gauche mais il est dernier dans la colonne de droite. Pourquoi ?

Le Cercle de Bruges et le FC Bologne sont parvenus à un accord sur le prêt du milieu de terrain Godfred Donsah, a annoncé le club de D1A lundi. Le Cercle possède une option d'achat sur ce Ghanéen de 23 ans.

Freiné par une cheville meurtrie, Fabien Mercadal est passé très tôt de l'autre côté de la ligne de touche. En partant d'en bas, il a méticuleusement gravi les échelons jusqu'à la Ligue 1. Un parcours atypique que le nouveau coach du Cercle raconte à travers son amour du ballon.