Tout sur Everton

Liverpool ne compte décidément rien laisser à ses adversaires. Impériaux en championnat, les 'Reds', pourtant avec une équipe remaniée, se sont défaits de leur voisin Everton dimanche (1-0) pour rejoindre les 16es de finale de la FA Cup. Divock Origi, titulaire, a délivré l'assist sur l'unique but de la rencontre inscrit par Curtis Jones en deuxième période (71).

Wayne Rooney a marqué les esprits dès son retour sur les pelouses anglaises. Jeudi soir, l'attaquant de 34 ans a distillé une passe décisive lors de la victoire de Derby County contre Barnsley (2-1) lors de la 26e journée de Championship (D2). L'ancienne figure emblématique de Manchester United a adressé un coup franc à Jack Marriott afin de débloquer le marquoir de Pride Park.

Nommé samedi entraîneur d'Everton, actuel 15e de Premier League, l'entraîneur italien Carlo Ancelotti a fait, lundi, d'une qualification européenne son objectif, tout en reconnaissant que "cela ne se fera pas du jour au lendemain".

Duncan Ferguson dirigera encore Everton en tant qu'entraîneur intérimaire samedi contre Arsenal, ont annoncé jeudi soir les 'Toffees'. L'ancien joueur du club (1994 et 1998) a remplacé Marco Silva, licencié au début du mois.

Liverpool, emmené par Sadio Mané étourdissant, a écrasé Everton (5-2) alors que Manchester United n'a pas fait de sentiments face à son ex-entraîneur José Mourinho, maintenant à la tête de Tottenham (2-1) mercredi lors de la 15e journée de Premier League.

Leader invaincu de Premier League avec 8 points d'avance, Liverpool a entamé une séquence effrénée de matches qui pourrait conforter ou compliquer ses rêves de titre, à commencer par le derby contre Everton, mercredi (21h15).

Le milieu de terrain André Gomes, sorti sur une civière à dix minutes de la fin du match contre Tottenham dimanche, souffre d'une fracture de la cheville droite, avec dislocation, a annoncé son club d'Everton en soirée.

En l'espace de quelques mois, le prometteur avant Moise Kean est tombé de son petit nuage. Le jeune talent italien n'a pas plané longtemps.

Son entraîneur à Manchester City, Pep Guardiola, l'a confirmé vendredi au point presse d'avant-match: Kevin De Bruyne est "de retour". Le stratège des Diables Rouges pourrait donc faire sa rentrée samedi (18h30) en championnat d'Angleterre, à Crystal Palace, le club d'un autre Diable Rouge, Christian Benteke.