Tout sur euro 2020

Sonnée par sa défaite inaugurale contre la France (1-0), l'Allemagne a magistralement redressé la tête samedi à Munich avec une victoire par KO 4-2 sur le Portugal, qui laisse le groupe F de l'Euro totalement ouvert après le nul des Français (1-1) à Budapest contre les Hongrois.

Le volcan brûlant de la Puskas Arena s'est refermé sur les Bleus, tenus en échec samedi à Budapest (1-1) par une équipe hongroise surchauffée par ses fervents supporters et ravie de retarder la qualification des champions du monde pour les huitièmes de l'Euro.

La Belgique, troisième du dernier Mondial et première nation au classement FIFA, sera l'équipe à battre dans le groupe B de l'Euro, qui débute le 11 juin à Rome. Malgré tout, les Diables Rouges devront se méfier car ils affronteront la Russie (12/06) et le Danemark (17/06) devant leur public, respectivement à Saint-Pétersbourg et Copenhague.

Génération dorée ou génération maudite ? La Belgique de Lukaku, De Bruyne et Hazard espère enfin décrocher un trophée cet été à l'Euro, à condition de s'extirper d'un groupe B abordable mais plus dense qu'il n'y paraît avec Russie, Danemark et les débutants finlandais.

Au bon endroit, au bon moment. L'entraîneur espagnol Roberto Martinez est à la tête de la meilleure équipe de Belgique de son histoire et a signé, en 2016, un pacte avec les Diables pour les emmener sur le toit de l'Europe cet été.

Marco Verratti et Stefano Sensi, tous deux incertains en raison de blessures récentes, figurent bien dans la sélection des 26 joueurs retenus mardi soir par le sélectionneur de l'équipe d'Italie Roberto Mancini pour l'Euro (11 juin-11 juillet).

Turquie-Italie le 11 juin à Rome en ouverture, affiche France-Allemagne le 15 juin à Munich et choc Portugal-France à Budapest pour clore la phase de groupes le 23 juin: de belles affiches sont au programme du premier tour de l'Euro de football.