Tout sur Elise Mertens

Elise Mertens a donné l'avantage à la Belgique, qui mène désormais deux victoires à une face au Kazakhstan dans le match de qualification pour la phase finale de la Fed Cup de tennis opposant les deux pays sur surface dure indoor au Lange Munt de Courtrai. La numéro un belge, 19e mondiale, s'est imposée 6-1 et 7-6 (7/1) en 1 heure et 44 minutes face à Yulia Putintseva (WTA 34) dans le premier match joué samedi.

La Belgique et le Kazakhstan sont à égalité, une victoire partout, après la première journée de leur match de qualification du groupe mondial de la Fed Cup de tennis, jouée vendredi à Courtrai. Ysaline Bonaventure (WTA 115) s'est inclinée en trois sets 3-6, 7-6 (7/2) et 6-2 contre Yulia Putintseva (WTA 34). Elise Mertens (WTA 19) avait donné le premier point à la Belgique en battant Zarina Diyas (WTA 63) 1-6, 6-2 et 6-1.

Kim Clijsters s'entraîne cette semaine en compagnie de l'équipe belge de Fed Cup, qui défiera le Kazakhstan vendredi et samedi à Courtrai. La Limbourgeoise de 36 ans, qui entame la dernière ligne droite de sa préparation avant de signer un nouveau grand retour à la compétition, sert donc de sparring-partner de luxe à Elise Mertens et compagnie.

Elise Mertens a vécu une journée mitigée lundi à l'Open d'Australie. La numéro 1 belge, 24 ans, a effet vu son aventure en simple s'achever au stade des huitièmes de finale lundi à la suite d'une défaite contre Simona Halep, numéro 3 mondiale. Mais elle s'est en revanche qualifiée ensuite pour les quarts de finale du double, battant, avec sa partenaire biélorusse Aryna Sabalenka, la Russe Veronika Kudermetova et l'Américaine Alison Riske 5-7, 6-3, 6-2.

Elise Mertens (N.16) s'est qualifiée pour les 8es de finale de l'Open d'Australie, le premier tournoi du Grand Chelem de l'année, samedi à Melbourne en battant l'Américaine Catherine Bellis (WTA 600) en trois sets 6-1, 6-7 (5/7), 6-0 au troisième tour. La partie a duré presque deux heures (1h59).

Justine Henin a troqué la raquette pour le micro aujourd'hui. C'est ainsi que si l'ancienne N.1 mondiale, lauréate de 7 levées du Grand Chelem et de 43 titres sur le circuit, est revenue à Melbourne cette année, c'est comme consultante pour la chaîne Eurosport. Elle est dès lors la personne idéale pour parler du tennis belge, avec David Goffin (ATP 11) et Elise Mertens (WTA 17), les deux derniers représentant encore en lice en simple dans cet Australian Open.

Encore 200 jours. C'est le chiffre affiché lundi dernier par l'horloge qui opère le décompte jusqu'au début des JO de Tokyo. Les athlètes belges n'auront jamais été aussi bien préparés et jamais le Team Belgium n'aura été aussi soudé. Mais combien de médailles cela peut-il nous rapporter ?

Steffi Graf suivra avec attention cette semaine à Zhuhai les prestations d'Elise Mertens (WTA 18) et des autres joueuses lors du WTA Elite Trophy, l'équivalent du Masters B, qui a commencé ce mardi en Chine. L'ancienne championne allemande, 50 ans, lauréate de 22 levées du Grand Chelem et N.1 mondial pendant un total de 377 semaines, est en effet l'ambassadrice de l'épreuve pour la quatrième année consécutive.

Elise Mertens a été éliminée en demi-finales du tournoi WTA d'Osaka, au Japon, une épreuve sur surface dure dotée de 823.000 dollars. La Limbourgeoise, 24e joueuse mondiale, s'est inclinée 6-4, 6-1 en une heure de jeu face à la Japonaise Naomi Osaka, 4e mondiale et tête de série N.1.

Elise Mertens (WTA 24) a aussi fini par réagir à Osaka à l'annonce du deuxième retour de Kim Clijsters, dans la foulée de sa victoire au deuxième tour contre la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (WTA 33). N'ayant pas souhaité s'exprimer dans un premier temps, la Limbourgeoise n'a eu d'autre choix que de glisser quelques mots lorsqu'une journaliste japonaise lui a posé la question en conférence de presse.

Kim Clijsters est de retour et tout le monde est content. Mais que cherche-t-elle ? Et de quoi est-elle encore capable ?

Elise Mertens (N.25) s'est qualifiée pour les 16es de finale de l'US Open de tennis, quatrième et dernière levée du Grand Chelem de l'année, jeudi sur le ciment de Flushing Meadows à New York.

Elise Mertens, tête de série N.25 grâce à sa 26e place au classement WTA, n'a pas tremblé mardi à l'occasion de ses débuts à l'US Open, le quatrième et dernier tournoi du Grand Chelem de tennis. La N.1 belge a éliminé au premier tour la gauchère suisse Jil Teichmann (WTA 60) sur le court N.9 de Flushing Meadows à New York en deux sets: 6-2 et 6-2 en 66 minutes.