Tout sur El ghanassy

Selon ses propres dires, il part aux Émirats "pour revenir plus fort". C'est à Al Ain que le Louvierois pose sa valise en prêt.

Côté face : 16 nationalités dans le noyau et un président égyptien. Côté pile : des drapeaux flamands qui flottent en nombre et des adversaires qui se plaignent d'insultes racistes.