Tout sur Dubaï

Ana Ivanovic pense que Kim Clijsters va éprouver des difficultés à revenir à son meilleur niveau. L'ancienne championne de tennis serbe a confié son sentiment lors d'un récent entretien avec Barbara Schett-Eagle pour l'émission Instagram Live d'Europsort "Hanging out with Babsi". Elle a aussi évoqué son compatriote et actuel N.1 mondial Novak Djokovic qu'elle voit battre le record de 20 titres du Grand Chelem de Roger Federer.

Comme tous les joueurs et joueuses de tennis, Kim Clijsters est également réduite au chômage technique à l'heure actuelle en raison de la pandémie du coronavirus. La Limbourgeoise, 36 ans, qui espérait poursuivre son come-back entamé aux tournois WTA de Dubaï et de Monterrey, est actuellement aux Etats-Unis, dans sa maison du New Jersey, en compagnie de Brian Lynch, son époux, et de ses trois enfants, Jada (12 ans), Jack (6 ans) et Blake (3 ans). Elle y a donné quelques nouvelles de son quotidien.

Mardi, on a appris six personnes - coureurs et non coureurs - ont été testées positives au coronavirus pendant le Tour des Émirats arabes unis. Selon la Gazzetta dello Sport et certains médias colombiens, un coureur colombien a été infecté. Il s'agirait du sprinter Fernando Gaviria de UAE Team Emirates. Il est actuellement le seul coureur colombien en quarantaine à Dubaï. Deux Russes, deux Italiens, un Allemand sont les autres personnes infectées a fait savoir le ministère local de la Santé et de la Prévention (MoHAP), sans préciser s'il s'agissait de coureurs ou de personnel d'encadrement.

Après sa défaite face à l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 15) au premier tour à Dubaï, le 17 février dans les Emirats, Kim Clijsters disputait mardi la deuxième rencontre de sa 3e carrière de joueuse de tennis.

C'est désormais officiel: Kim Clijsters disputera bien le prestigieux tournoi d'Indian Wells, qui se déroulera du 9 au 22 mars aux Etats-Unis. L'ancienne numéro 1 mondiale a en effet reçu une wild card, ont annoncé jeudi les organisateurs du tournoi californien, que la Belge a remporté en 2003 et 2005.

L'"homme avion" français Vince Reffet a réalisé à Dubaï un décollage du sol avant de voler à 1.800 mètres d'altitude, une première mondiale, ont annoncé les organisateurs de l'Exposition universelle 2020 qui ont parrainé l'évènement qualifié d'"historique".

C'est ce lundi qu'aura lieu le très attendi retour à la compétition de Kim Clijsters. L'ancienne N.1 mondiale entame sa troisième carrière contre l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 16) au tournoi de Dubaï, une épreuve WTA Premier sur surface dure dotée de 2.794.840 dollars. La rencontre sera la troisième au programme sur le court central et ne commencera pas avant 16h00 en Belgique (19h00 heure locale).

Kim Clijsters a avancé la date de son retour à la compétition. L'ancienne numéro 1 mondiale a annoncé dimanche qu'elle effectuera son come back au tournoi WTA de Dubaï, qui a lieu du 17 au 22 février, elle qui avait initialement prévu de reprendre début mars à Monterrey. La Limbourgeoise retrouvera aux Émirats pas moins de sept joueuses du top 10.

Il a vécu dans un camp de réfugiés pakistanais, a obtenu l'asile aux Pays-Bas, est devenu international afghan grâce à la vente de sa Golf, et à 29 ans, il est devenu le plus jeune sélectionneur du monde. À partir de jeudi, Anoush Dastgir se lance dans le plus grand défi de sa carrière : qualifier l'Afghanistan pour la Coupe d'Asie des Nations pour la première fois de son histoire.

Le club de football anglais de Newcastle pourrait passer sous pavillon émirati, après qu'un protocole d'accord en vue d'une cession a été établi entre l'actuel propriétaire du club, Mike Ashley, et le Sheikh Khaled Bin Zayed Al Nahyan, a-t-on appris lundi auprès du groupe du milliardaire de Dubaï.

La vie peut être impitoyable, mais même dans les moments les plus sombres, le sport peut apporter un rayon de soleil. La preuve par Peter Genyn, paralysé à partir du cou depuis l'âge de 16 ans, qui se déplace en chaise roulante et fait partie de l'élite mondiale en rugby et en athlétisme.

Le Suisse Roger Federer a beau avoir ajouté à son impressionnant palmarès un 100e titre sur le circuit ATP samedi dernier, il ne se considère toujours pas comme un super-héros, a-t-il assuré mercredi en marge du Masters 1000 d'Indian Wells.

Malgré sa victoire au tournoi de Budapest dimanche, Alison Van Uytvanck a perdu une place au classement mondial du tennis féminin, publié lundi par la WTA. Elle est désormais 51e. Elise Mertens conserve sa 16e place. Un changement est à signaler dans le top-3 où la Tchèque Petra Kvitova, finaliste à Dubaï, s'installe à la troisième place, dépassant l'Américaine Sloane Stephens.