Tout sur Dodi Lukebakio

L'explosion de Diogo Jota laisse de moins en moins de place au Diable rouge. Pour avoir une chance de gratter un billet pour l'EURO avec la sélection belge, Divock Origi doit se chercher un nouveau club en janvier.

"Si la saga Doku vire à la farce, le dindon s'appellera Rennes et personne d'autre : les clubs qui pètent des sommes folles pour des débutants doués sur lesquels ils misent comme sur de jeunes chevaux, ces clubs ne sont pas à plaindre s'ils se plantent." Une opinion de Bernard Jeunejean.

Lors de ce rassemblement des Diables Rouges, Dedryck Boyata retrouve un équipier à l'Hertha Berlin, Dodi Lukebakio, l'un des cinq nouveaux appelés par Roberto Martinez. "C'est un moment très important pour lui", a souligné Boyata en conférence de presse mardi à Tubize.

Comme souvent, Dodi Lukebakio a vécu une saison collectivement mouvementée. Comme toujours, l'élégant gaucher a su sortir son épingle du jeu. Parce qu'à 22 ans, le Bruxellois est un galérien au long cours, mais un réel obstiné. Un ambitieux qui se rêve désormais en opportuniste. Entretien.

L'ancien international, âgé de 54 ans, est le quatrième entraîneur du club berlinois en une saison. Il doit surtout ramener sa sérénité à l'équipe de Dedryck Boyata et Dodi Lukebakio.

Comme souvent, Dodi Lukebakio a vécu une saison collectivement mouvementée. Comme toujours, l'élégant gaucher a su sortir son épingle du jeu. Parce qu'à 22 ans, le Bruxellois est un galérien au long cours, mais un réel obstiné. Un ambitieux qui se rêve désormais en opportuniste.

Vu l'expérience des deux dernières saisons, les Zèbres devraient se faire discrets sur le grand marché du mois de janvier.

Au sein de la Fédération, en quête d'un nouveau directeur technique pour accompagner le futur national, les hommes de Roberto Martinez préparent l'avenir des Diables rouges, pour limiter les secousses de l'atterrissage annoncé de la génération dorée.