Tout sur Dieumerci Mbokani

Paul Onuachu, l'attaquant du Racing Genk, a remporté lundi le Soulier d'Ebène, le trophée récompensant le meilleur joueur d'origine africaine de la saison en Jupiler Pro League. Le Nigérian a reçu son trophée lors d'une cérémonie sobre au Birmingham Event Center à Bruxelles.

Le second match de la 34e et dernière journée de la phase classique avancé à samedi s'est terminé par la victoire 3-2 de l'Antwerp, qui était mené 0-2. Auteur d'un doublé, Paul Onuachu en est à 29 buts cette saison.

Lancée en plein sprint final, la Pro League partage son esprit entre l'énergie nécessaire pour accrocher le bon wagon à court terme, et l'anticipation indispensable pour préparer une saison qui approche déjà à grands pas. Tour d'horizon exhaustif des forces en présence.

Tenu en échec par Saint-Trond (0-0), l'Antwerp a partiellement profité des pertes de points de Genk, Ostende et Anderlecht pour consolider sa deuxième place au classement général de la Jupiler Pro League après son match de la 27e journée. Les Anversois comptent 48 points, soit 12 de retard sur le Club Bruges (qui a deux matches de retard) et 5 d'avance sur Genk (3e).

C'est l'un des meilleurs footballeurs de ces dix dernières années en Belgique. Il allie charisme et excellent caractère. Ce mercredi, il a enfin soulevé le Soulier d'Or. Retour sur une renaissance.

L'Antwerp a réagi via un communiqué de presse mardi aux rumeurs ayant circulé dans les médias sociaux à propos de la période de quarantaine du nouvel entraîneur Frank Vercauteren revenu en jet privé de Russie mais aussi de six joueurs. Dieumerci Mbokani, Nana Ampomah, Guy Mbenza, Cristian Benavente, Martin Hongla et Junior Pius se sont rendus à l'étranger malgré des directives du club déconseillant clairement de quitter le pays.

Suite à un grand sondage réalisé par Sport/Foot Magazine auprès de ses lecteurs, notre rédaction a compilé le top 25 des matches qui vous ont le plus fait vibrer au fil des ans. Place aujourd'hui à la rencontre classée à la 21e place : un nouveau titre pour les Rouches, après 25 ans d'attente.

L'Antwerp est capable de grandes choses, mais il lui arrive de tomber sur un os, comme à Genk, où il a encaissé quatre buts. Cela ne l'empêche pas d'être sûr de lui et ambitieux.