Tout sur Dieu

On ne connaît pas encore vraiment la meilleure position de Marco Kana. Mais on sait que "l'enfant de Dieu" est dans le dur depuis son éclosion spectaculaire à l'automne 2019. Et que son club de toujours compte encore sur lui. Pourquoi?

Dans une autre vie, Philip Mulryne fut l'équipier de David Beckham et de Roy Keane, avec Alex Ferguson comme entraîneur. Aujourd'hui, il joue avec l'équipe des Dominicains, sous la direction de Dieu. Ou comment passer d'une Ferrari et d'un mannequin pour compagne, à la chasteté, l'obéissance et la pauvreté.

Diego Maradona, peut-être le meilleur footballeur de tous les temps, est décédé mercredi dernier. Un footballeur que certains assimilaient à un dieu. Un joueur qui apportait du bonheur et du baume au coeur, mais qui était aussi, comme les dieux grecs, diablement humain. En fait, il voulait surtout être adoré. Adiós a Diego.

Le deuil et la tristesse ont gagné le monde après la mort de l'Argentin Diego Maradona, légende du football disparue mercredi à 60 ans, laissant les passionnés de ballon rond orphelins de l'un des joueurs les plus charismatiques et controversés de l'histoire.

Jusqu'à la fin du Mondial, nous vous racontons chaque semaine une anecdote mémorable de l'histoire de cette compétition. Cette semaine : en 1986, au cours du même match, Diego Armando Maradona a inscrit le but le plus scandaleux et le plus beau goal jamais vus en coupe du monde.

Un club de football en salle de Buenos Aires s'est librement inspiré de la chapelle Sixtine pour faire figurer sur son plafond Diego Maradona dans le rôle de Dieu qui tend le bras à Adam, joué par Lionel Messi.

On ne sait pas encore s'il continuera à jouer. Ce qui est sûr, c'est sa nouvelle casquette de manager général de La Louvière Centre. Inch' Allah...