Tout sur Didier Lamkel Zé

La Commission des litiges d'appel de l'Union belge de football a infligé lundi une amende de 6000 euros (dont 1000 avec sursis) au Standard, pour le comportement des supporters liégeois lors du match face à l'Antwerp.

La semaine prochaine, l'Antwerp tentera de se qualifier pour la finale de la Coupe de Belgique à Courtrai. Mais avant cela, il doit aller défier le Club Bruges. Et par la suite, il y aura encore plusieurs grands rendez-vous. Lior Refaelov nous parle du projet anversois, de l'impact de Dieu, de Lamkel Zé et de son avenir.

L'Antwerp s'est imposé 0-4 à Waasland-Beveren vendredi à l'occasion du match d'ouverture de la 18e journée du championnat de Belgique de football. Didier Lamkel Zé (20e, 60e), Dieumerci Mbokani (83e, pen) et Zinho Gano (90e+2) ont du coup propulsé les Anversois à la deuxième place du classement avec 34 points, cinq de moins que le Club Bruges. Beveren (11 points) reste 15e.

L'Antwerp a facilement pris la mesure de Saint-Trond dimanche dans un match comptant pour la quatrième journée du championnat de Belgique de football (2-0). Grâce à Lior Refaelov (10e) et à Dieumerci Mbokani sur penalty (55e), les Anversois comptent neuf points au classement tout comme le Standard, qui s'est imposé 4-1 face à Mouscron en début d'après-midi, à un point du Club de Bruges et de Malines en tête du classement avec dix unités chacun. Saint-Trond (3 points) occupe la 12e position. Le match de clôture opposera La Gantoise à Ostende (20h00).

Zéro point sur neuf ! Anderlecht, qui se disait candidat au titre, et se déplace au Standard vendredi, attend toujours son premier point dans les play-offs 1 de la Jupiler Pro League de football. Il n'a en effet conservé que 6 minutes, l'avantage que lui avait procuré Pieter Gerkens à la 33e, dimanche contre l'Antwerp, lors de la troisième journée. L'ex-chamois niortais Didier Lamkel Zé a en effet égalisé à la 39e. Dieumerci Mbokani, à l'origine du premier goal anversois, allait également être à la base, puis l'auteur du second, à la 83e. Cette troisième défaite en autant de matches du Sporting, 1-2, témoigne des deux maux qui l'empêchent d'être performant. Grossièrement résumé: il marque trop difficilement, et encaisse trop facilement...