Tout sur diables rouges

"Quelques uns nous avaient enterrés après le premier match. On est là et bien là, maintenant un autre championnat commence", a commenté le sélectionneur national Marc Wilmots au terme de la rencontre Belgique-Suède (1-0) qui qualifie les Diables Rouges en huitièmes de finale de l'Euro, mercredi.

Les oreilles de Marc Wilmots ont dû siffler ces dernières heures. Accusé d'avoir failli tactiquement, le sélectionneur des Diables Rouges est critiqué de toute part en Belgique, supporteurs, médias et même ses propres joueurs l'accablant au lendemain de la défaite face à l'Italie (0-2).

"La Belgique peut encore remporter ce tournoi, je suis persuadé qu'elle jouera encore un bon Euro", a indiqué le coach italien Antonio Conte après la défaite (0-2) des Diables Rouges contre la Squadra lors de sa première rencontre de l'Euro 2016.

Il n'y aura pas de villages de supporters belges lors de l'Euro. Suite aux attentats et en raison de la menace terroriste, la police française a décidé d'interdire les grands rassemblements de supporters. Les fans sont invités à se rendre dans les fanzones sécurisées et surveillées organisées par l'UEFA dans les villes-hôtes.