Tout sur Dennis Appiah

Depuis le dernier titre, en 2017, Anderlecht a utilisé vingt-deux arrières latéraux. À cause de cette philosophie, ceux-ci n'osent plus prendre de risques et la défense manque de stabilité. Le nul blanc contre Waasland-Beveren a pourtant encore démontré l'urgence de posséder deux vrais backs.

Malgré le scandale au sein duquel il est cité depuis octobre 2018, Mogi Bayat n'a jamais été aussi actif. Plus discret, l'agent franco-iranien continue en coulisses de faire la pluie et le beau temps en Belgique, mais aussi en France. Récit non-exhaustif d'un été passé au carrefour de toutes les transactions possibles et imaginables.