Tout sur Défi des Diables

Le 6e Défi des Diables Rouges concerne le 8e match de qualification du Mondial 2014 qu'ils joueront le 6 septembre en Ecosse. Les Diables souhaitent que les supporters qui resteront en Belgique encouragent ceux qui se rendront en Ecosse, a annoncé mercredi l'Union belge.

Pour leur cinquième Défi, les Diables Rouges souhaitaient être encouragés par le plus grand kop de supportrices de l'histoire du football belge, lors de Belgique-Serbie. Mission accomplie ! Voici la récompense de ces dames.

Une semaine après le lancement du cinquième Défi des Diables, l'Union Belge a annoncé ce jeudi que celui-ci était réussi et que la plus grande horde de supportrices de l'histoire des Diables Rouges était formée, pour le match Belgique-Serbie du 7 juin au stade Roi Baudouin.

Pour le cinquième Défi des Diables, les Diables Rouges souhaitent être encouragés par le plus grand kop de supportrices de l'histoire du football belge, le 7 juin à l'occasion du match Belgique-Serbie, comptant pour les qualifications du Mondial 2014, a annoncé ce jeudi l'Union belge.

Après deux jours à peine, les plus jeunes supporters de l'équipe nationale belge ont déjà réalisé des milliers de dessins. L'objectif de ce 4e défi des Diables Rouges : jouer dans un stade Roi Baudouin rempli de dessins d'enfants, lors du match face à la Macédoine, le 26 mars prochain, comptant pour les éliminatoires du Mondial 2014.

L'enthousiasme ne se dément pas. Six heures auront suffi aux supporters de l'équipe nationale pour réussir le 3e défi des Diables Rouges, à savoir créer 1000 nouveaux stades Roi Baudouin partout en Belgique.

Les supporters des Diables Rouges sont en passe de relever le deuxième "Défi des Diables", à savoir faire le plus de bruit possible et atteindre la barre des 500.000 décibels à l'occasion des matches au Pays de Galles vendredi et mardi contre la Croatie, comptant pour les qualifications pour le Mondial 2014.

Le sélectionneur Marc Wilmots, réagissant au défi lancé par les supporters des Diables Rouges, a indiqué qu'il ne souhaitait pas que ses joueurs chantent la Brabançonne durant les matches de l'équipe nationale, mais qu'ils aient la main sur le coeur durant les hymnes nationaux.

Mission accomplie ! Les Diables Rouges avaient lancé un défi à leurs supporters : repeindre le pays en rouge pour le match face aux Pays-Bas. Les fans l'ont fait et les Diables en ont assumé les conséquences. La peinture rouge a coulé à flots.