Tout sur David Pollet

L'actualité revue et commentée par un acteur du championnat de Belgique. Cette semaine, Romain Grange, milieu de terrain à Charleroi.

Des play-offs 1 conclus en souffrance ont convaincu les têtes pensantes du projet zébré que du sang neuf était nécessaire au Mambour. Détour dans les coulisses d'un été agité.

Parti se relancer à Eupen, David Pollet<bold />n'aura jamais véritablement lancé sa deuxième vie au Mambour.

C'est presque devenu une tradition : chaque été, un élément majeur du onze carolo prend la route de Gand. Généralement, sans succès. Autopsie d'un saut souvent trop périlleux.

Les doutes ont atteint leur sommet à Bruges, avec une gifle à six buts qui a fini par sortir le Zèbre de son sommeil sans victoire. 93 jours plus tard, Charleroi a retrouvé la clé du succès.

Nenad Petrovic a fait une bonne dizaine d'années dans le monde des agents. Avec quelques jolis coups - Jestrovic, Roussel, Preud'homme, Fellaini, ... Mais il a aussi pris pas mal de coups dans le dos. Alors, dégoûté, il a plaqué le milieu. Sans regrets. Monologue sans tabous sur cet univers de requins.

Il a fait une bonne dizaine d'années dans le monde des agents. Avec quelques jolis coups - Jestrovic, Roussel, Preud'homme, Fellaini, ... Mais il a aussi pris pas mal de coups dans le dos. Alors, dégoûté, il a plaqué le milieu. Sans regrets. Monologue sans tabous sur cet univers de requins.

Avec un douze sur douze que personne n'aurait prédit lors de la parution du calendrier, Charleroi trône avec Bruges en tête du championnat. Détour dans les coulisses d'un été parfaitement négocié.

Le Sporting Charleroi, en déplacement au Racing Genk, déjà distancé avec seulement 4 points sur 9 après trois journées, tentait samedi de remporter un quatrième succès consécutif en Jupiler Pro League de football, six jours après l'implacable k.o qui a envoyé le champion en titre d'Anderlecht au tapis (2-0). Mais même un nul lui promettait d'être au moins provisoirement seul en tête du championnat. L'équipe locale se devait pour sa part de retrouver la moyenne d'un candidat à l'Europe. Au bout des nonante minutes Charleroi poursuit son parcours sans faute alors que Genk, battu 0-1, n'a toujours pas décollé...

Des corons au Pays Noir, David Pollet a grandi avec l'expression "aller au charbon", et l'a amenée jusqu'aux terrains. Retour sur le parcours d'un attaquant qui a écarté l'égoïsme du buteur de son vocabulaire. Extraits.

Catalogué fainéant et arrogant à Anderlecht, Dodi Lukebakio est la sensation du début de saison carolo. Histoire d'un retour au premier plan.

Bruno Godeau (3e, csc), Dodi Lukebakio (30e, 52e), David Pollet (43e) et Dorian Dessoleil (60e) ont paraphé le succès de Charleroi à Mouscron (2-5) dans le cadre de la 2e journée de la Jupiler Pro League. Jonathan Bolingi (45e+3) et Omar Govea (64e) ont réduit la marque pour les Hurlus. L'arbitre Wim Smet a eu recours à la vidéo en direct pour la première fois en championnat lors du penalty accordé à Mouscron en fin de première période. Au classement, Charleroi (6 points) est premier en attendant le résultat de Waregem-Saint-Trond à 20h30.

C'est Felice Mazzù qui le dit : " Dans la région de Charleroi, la valeur fondamentale, c'est d'aller au charbon. " Même les attaquants doivent descendre à la mine. Et tant pis s'il est plus facile de marquer quand on a les pieds propres. Au Pays Noir, les seuls chiffres qui comptent sont les points au classement.

Grâce à un but de Hamdi Harbaoui (42e), Charleroi a réalisé jeudi un petit exploit en infligeant à Anderlecht sa première défaite à domicile depuis le 25 septembre en s'imposant 0-1 en clôture de la 5e journée des play-offs I. Après cinq journées, Anderlecht reste premier avec 41 points, cinq de plus que La Gantoise. Les Zèbres confortent leur quatrième place (33 points).

Charleroi n'a pas manqué l'occasion de dépasser Ostende (1-1 à La Gantoise vendredi) et Zulte Waregem en battant précisément l'équipe de Francky Dury 2-0 dans le désormais célèbre "Mazzu time", samedi au Mambourg. Une victoire méritée des Zèbres, récompensés de leur bonne 2e mi-temps, et qui leur vaut surtout de s'installer au moins provisoirement à la 4e place synonyme de barrage pour l'Europe...

Le Sporting Charleroi sera privé des services de son attaquant tunisien Hamdi Harbaoui, samedi soir lors de son déplacement au Club Bruges lors de la 2e journée des play-offs I de la Jupiler Pro League de football. Les Zèbres ont confirmé la nouvelle vendredi.