Tout sur Daniel Leclercq

Waasland-Beveren n'avait pris qu'un point en six matches quand le Français y a débarqué. Son bilan intermédiaire : trois nuls, une victoire, pas une seule défaite.