Tout sur Cyriel Dessers

Dribbler, feinter, passer, centrer, frapper... Mike Trésor Ndayishimiye sait à peu près tout faire sur un terrain de football. Mais si on ne devait retenir qu'une seule de ses nombreuses qualités, ce serait sans doute sa capacité à délivrer la dernière passe.

En allant s'imposer 1-2 à Anderlecht samedi lors de la 4e journée des Champions' play-offs, le Racing Genk est bien parti pour être l'équipe de ce tour final pour le titre. Grâce à Paul Onuachu (16e, 0-1) et à Cyriel Dessers (86e, 1-2), les Limbourgeois ont ajouté trois nouveaux points à un bilan désormais de dix points sur douze.

Genk a battu l'Antwerp 4 buts à 2, dimanche, dans le choc de la 15e journée de la Jupiler Pro League. Mené suite au but d'ouverture de Koji Miyoshi (3e), Genk a renversé la situation par Paul Onuachu (19e et 23e) et Théo Bongonda (59e). Dieumerci Mbokani (83e) a réduit l'écart mais Cyriel Dessers (88e) a tué tout suspense. Grâce à ce septième succès de rang, un record pour le club, les Limbourgeois sont provisoirement seuls en tête du championnat de Belgique de football.

John van den Brom a remanié tout le KRC Genk en un rien de temps. Va-t-il ainsi concrétiser les ambitions émises en début de saison?

Les attentes se chiffrent à coups de millions. Ceux déposés par Genk sur la table du Essevee pour s'offrir celui que le Racing considère comme le successeur de Leandro Trossard, artisan du sacre entre les lignes étirées par les appels en profondeur de Junya Ito.

Cyriel Dessers revient en Belgique. L'attaquant belge de 25 ans, meilleur buteur du championnat néerlandais la saison dernière, s'est engagé jusqu'en 2024 à Genk, a annoncé le clun limbourgeois mercredi.