Tout sur Cristian Benavente

Avant de souffler quelques jours puis de passer en mode EURO, Mehdi Bayat s'apprête à dire au revoir à ses joueurs avant de finaliser le dossier du futur coach. Chronique d'un printemps agité, prémices d'un été suffoquant.

Deux ans après l'avoir quitté, Cristian Benavente est de retour dans le Pays Noir. Comme une évidence pour un retour attendu depuis de longs mois, seulement freiné par des histoires de gros sous.

Le Sporting Charleroi a loué les services du milieu de terrain péruvien Cristian Benavente, qui appartient au club égyptien de Pyramids FC, jusqu'à la fin de cette saison, avec une option d'achat, a annoncé le club carolo lundi.

Dans sa progression linéaire vers les sommets, il se dit que Charleroi paye actuellement les manquements d'une direction sportive surannée. Et dont il deviendrait raisonnable d'imaginer que le prochain gros transfert soit un directeur sportif. Ou au moins une cellule de recrutement digne du nouveau statut carolo.

L'Antwerp a réagi via un communiqué de presse mardi aux rumeurs ayant circulé dans les médias sociaux à propos de la période de quarantaine du nouvel entraîneur Frank Vercauteren revenu en jet privé de Russie mais aussi de six joueurs. Dieumerci Mbokani, Nana Ampomah, Guy Mbenza, Cristian Benavente, Martin Hongla et Junior Pius se sont rendus à l'étranger malgré des directives du club déconseillant clairement de quitter le pays.

Architecte du retour de l'Antwerp au sommet, Lucien D'Onofrio voit son nom se rapprocher de Sclessin depuis l'arrivée de François Fornieri dans le capital rouche. Le Don se promène avec des valises de questions, entre réseaux vieillissants et coups toujours fumants. Est-il encore l'homme de la situation?

Sorti de son nid madrilène pour faire décoller sa carrière, Cristian Benavente a croisé la route de Felice Mazzù. Une rencontre qui l'a cloué au sol, pour mieux lui apprendre à voler.

Grâce à Francis Amuzu (47e), Anderlecht a évité une troisième défaite d'affilée dimanche face à Charleroi à l'occasion de la 18e journée du championnat de Belgique de football (1-1). Au classement, les Bruxellois (31 points) restent quatrièmes et les Zèbres (27), qui ont égalisé sur penalty par Cristian Benavente (89e), conservent la 6e place. Plus tôt dans la journée, l'Antwerp (2e, 35 points) n'a pas fait le détail au Cercle Bruges (0-3). A 20 heures, Gand accueille Eupen.

Le Sporting de Charleroi est parvenu à enchaîner un troisième succès consécutif en Pro League samedi en fin d'après-midi en dominant le Cercle Bruges 3-1 dans un match comptant pour la 17e journée. Les Zèbres totalisent 26 points et se hissent provisoirement à la 6e place du championnat, à égalité de points avec le Standard qui se déplace à Bruges dimanche. Charleroi n'avait jamais figuré dans le top 6 de Pro League cette saison.

Battu à quatre reprises en cinq confrontations, avec un nul quasi miraculeux mais surtout deux humiliations au Jan Breydel, le coach des Zèbres avait déjà tenté plusieurs formules, surtout à cinq derrière, pour endiguer la progression du rouleau-compresseur brugeois.

Entre désillusions extérieures et victoires à domicile, les Zèbres cherchent leur régularité au beau milieu d'une saison compliquée.

Charleroi avait un calendrier idéal pour se relancer avant la trêve. Trois matches et quatre points plus tard, les symptômes d'une maladie chronique sont pourtant au diagnostic.