Tout sur Cour belge d'arbitrage pour le sport

Jeudi, la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a publié sur son site internet les motifs de son refus une licence professionnelle au club de football du KSV Roulers. Le Flandriens ont soumis un dossier incomplet. Plusieurs documents qui devaient prouver la viabilité du club manquaient. La CBAS révèle également des transferts bancaires douteux de la part des propriétaires chinois.

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a infligé mercredi une amende de 1000 euros, avec sursis, au club de football du Racing Genk en raison des chants anti-wallons à l'encontre des supporters du Standard le 19 octobre 2019. Le KRC Genk ne doit pas payer effectivement l'amende. Les 1000 euros bénéficient d'un sursis intégral d'un an.

L'Excelsior Virton va contester devant le Tribunal de première instance de Bruxelles la décision de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) de ne pas lui octroyer de licence pour le football professionnel. Le club gaumais de Division 1B annonce aussi mardi son intention d'entreprendre une action en dommage et intérêts contre l'Union belge de football (URBSFA) ainsi qu'une demande de mesure provisoire devant l'Autorité belge de la concurrence.

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a réagi lundi aux critiques qui ont suivi sa décision d'accorder la licence pour le football professionnel à Mouscron. "Au cours de ces dernières années, la CBAS a traité de très nombreux dossiers et fait preuve, dans ce cadre, d'une grande compétence et indépendance", a déclaré Cyriel Coomans, le président de la CBAS.

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a rendu vendredi une décision dans le dossier du match de D1B OHL - Union qui avait été arrêté en raison d'une panne d'électricité. La rencontre devra être rejouée, a indiqué Oud-Heverlee Louvain sur son site officiel.

Le tirage au sort du troisième, quatrième et cinquième tour de la Coupe de Belgique a été reporté lundi. L'Union belge de football (URBSFA), est, en effet, toujours à la recherche d'une solution suite à l'interdiction de participation du KV Malines à la compétition. Le porte-parole Pierre Cornez s'en est expliqué mardi à Belga.

Le conseil d'administration et le management de la Pro League examinent les initiatives qu'il convient de prendre pour préserver la bonne organisation de ses compétitions, a indiqué samedi la Pro League dans un communiqué, après avoir "pris connaissance de l'ordonnance de référé prononcée suite à la requête unilatérale déposée par le Beerschot VA".