Tout sur Conseil mondial

Stefano Domenicali, directeur général de la F1, a expliqué que la mesure s'appliquerait aussi bien aux pilotes, qu'aux membres des équipes, aux mécaniciens, aux journalistes et aux invités.