Tout sur CONI

Le cycliste italien Riccardo Ricco a finalement avoué ce mardi, devant le procureur anti-dopage du Comité Olympique italien, avoir pratiqué une auto-transfusion sanguine en février dernier, ce que le "Cobra" avait toujours nié.