Tout sur Comité olympique et interfédéral belge

Jean-Michel Saive a été élu vendredi président du Comité olympique et interfédéral belge (COIB). L'ancien pongiste a obtenu 77 votes, soit 66,38 pour-cent des voix, lors de l'assemblée générale qui s'est tenue à l'Auditorium du Passage 44 à Bruxelles. Saive succède à Pierre-Olivier Beckers, qui présidait le COIB depuis 2004. L'autre candidate était l'ancienne judoka Heidi Rakers, médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992, qui pouvait devenir a première femme à occuper ce poste.

Portrait du dernier belge à avoir régné sur le Comité international olympique que nous avions réalisé en 2013 alors qu'il allait céder son poste à Thomas Bach. Flash-back sur la vie et l'oeuvre d'un workaholic.

Le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) a rapidement réagi après la décision du Comité International Olympique (CIO) de reporter les Jeux de Tokyo (24 juillet - 9 août) après 2020 mais au plus tard à l'été 2021. Dans un communiqué, il a ainsi "salué la sage décision" alors que le monde entier est paralysé par la pandémie de coronavirus.

Jean-Michel Saive a présenté officiellement sa candidature à la présidence de la fédération internationale de tennis de table, l'ITTF, a confirmé l'ancien N.1 mondial, jeudi, lors d'une conférence de presse organisée dans les bâtiments du Comité olympique et interfédéral belge (COIB).

Le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) a demandé à Auxipress d'effectuer une étude sur l'impact du COIB et du Team Belgium (les athlètes belges participants au Jeux et leur encadrement) dans les médias lors des récents Jeux Olympiques de Rio (5-21 août) entre le 1er juillet et le 15 septembre.