Tout sur Comité international olympique

Le report à l'année 2021 des Jeux Olympiques de Tokyo a été salué comme la solution de sagesse face à la pandémie de Covid-19. Le Comité international olympique (CIO) et le Comité d'organisation de Tokyo (TOCOG) sont conscients qu'ils sont désormais face à un défi incroyable. Pour reporter avec succès les Jeux de XXXIIe olympiade, au moins quatre challenges majeurs au niveau sportif, logistique et financier les attendent.

Les conséquences financières du report des Jeux olympiques de Tokyo à 2021 au lieu de 2020, annoncé mardi par le Comité international olympique, "n'ont pas été évoquées et ne sont pas la priorité, il s'agit de protéger des vies", a déclaré son président Thomas Bach à plusieurs médias, dont l'AFP.

La décision de reporter ou non les Jeux Olympiques de Tokyo doit être prise "très rapidement", estime Mike Ryan, le directeur exécutif chargé du programme de gestion des situations d'urgence sanitaire au sein de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le géant de la location de logements touristiques entre particuliers Airbnb a annoncé lundi à Londres qu'il devenait l'un des principaux sponsors du Comité international olympique (CIO) jusqu'en 2028.

Les Japonais ont collectionné 32 kilogrammes d'or, 3500 kilogrammes d'argent et 2200 kilogrammes de bronze pour créer les médailles. Pour la première fois dans l'histoire olympique, les médailles seront fabriquées entièrement en matériaux recyclés.