Tout sur COIB

Le COIB (Comité Olympique et Interfédéral Belge) a publié mardi sa première liste de sélection pour les Jeux Olympiques de Rio, qui se dérouleront du 5 au 21 août. Cette liste des athlètes certains d'aller à Rio se compose sport d'équipe, de cinq équipes composées et de neuf athlètes individuels.

Le Comité Olympique et Interdédéral Belge (COIB) a planifié une série de mesures afin d'assurer la sécurité de la délégation nationale aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro, alors que s'étend actuellement en Amérique du Sud une importante épidémie du virus Zika, lequel se propage par le moustique Aedes aegypti.

Fin août, Philip Milanov a remporté la première médaille d'argent pour la Belgique à l'occasion des championnats du monde à Pékin. En lançant le disque à 66,90 mètres, le Brugeois avait également établi un nouveau record national.

La nouvelle commission "Officials" du COIB (Comité Olympique et Interfédéral Belge) a tenu sa première réunion lundi, a indiqué le COIB jeudi. Cette commission représente l'intérêt de tous ceux qui s'engagent en tant qu'officiel dans le sport (arbitres, membres de jurys, commissaires).

Philippe Vander Putten, l'ancien administrateur délégué de, notamment, Proximus et Brussels Airlines, est le nouveau CEO du Comité olympique et interfédéral belge (COIB), annonce ce jeudi le journal Le Soir.

Le Comité Olympique Interfédéral Belge (COIB) va devoir verser au total 181.000 euros de primes aux athlètes belges qui ont terminé dans le Top 8 de leurs compétitions respectives aux Jeux Olympiques de Londres.

Avec sa plus importante délégation depuis les Jeux de Helsinki en 1952, le COIB veut faire mieux qu'aux JO de Pékin (2 médailles). "Et mon rêve serait d'égaler notre résultat à Atlanta en 1996", a expliqué Eddy De Smedt, mardi, en référence aux 6 médailles décrochées aux Etats-Unis, "mais il faudrait des exploits".

Sept nouveaux athlètes ont été intégrés à la liste des sélectionnés pour les JO de Londres par le COIB, à l'issue de sa réunion lundi soir. Parmi eux, Olivier Rochus et Steve Darcis, qui envisageaient, tout comme Katrien Verstuyft, de recourir à la justice pour faire valoir leur droit.