Tout sur Club Bruges

La lutte pour Theo Bongonda

Le plus gros transfert de l'histoire entre clubs belges a mis en scène Bruges, Genk, le Standard, et même l'Égypte. Retour sur le gros coup de ce début de mercato.

Anne Ruwet: "La Ligue des Champions est un univers de rêve"

Le football, c'est de la passion. Pour les femmes aussi. A intervalles réguliers, nous donnons la parole à l'une d'entre elles, férue de ce sport. Cette semaine : Anne Ruwet (35 ans), présentatrice des soirées de Ligue des Champions sur RTL-TVI.

Mazzù: du Mambourg au Limbourg

Felice veut dire heureux en italien. Rien que son prénom est gage de bonheur. Après six ans, Felice Mazzù (53 ans) quitte un club minier, le Sporting Charleroi, pour un autre, le Racing Genk.

Philippe Clement: "un choix difficile, mais la tentation de relever le défi a primé"

Sincère ou non, Philippe Clement avait dit dès que Genk a été sacré champion et même avant, qu'il allait devoir effectuer un choix très difficile entre la poursuite de son parcours à la tête de l'équipe limbourgeoise, et un retour à Bruges qui s'était séparé de lui lors du départ de Michel Preud'Homme. Chacun connaissait pourtant la réponse. Même s'il l'a répété mercredi en conférence de presse à Zedelgem, lors de ses débuts officiels de nouveau T1 du Club Bruges...

Philippe Clement : coming home

Après deux ans, Philippe Clement retourne à l'écurie. Il suit son coeur et sa raison. Quelle que soit la qualité de Genk, le Club Bruges possède plus d'aura et de puissance commerciale.

"Philippe Clement va devoir gérer des attentes énormes"

Mercredi dernier, Philippe Clement a discuté pendant quatre heures avec Vincent Mannaert d'un éventuel contrat au Club Bruges. Il a quitté le château de Bart Verhaegheà Strombeek-Bever à 16h40 précises. Les journaux ont publié la photo de Clement au volant de sa voiture, quittant l'imposant domaine, comme si c'était une grande nouvelle.

Dans la tête d'Ivan Leko

En jetant un oeil sur le script des rêves brugeois d'Ivan Leko, on pouvait découvrir un bail de cinq ans assorti de quelques trophées. Deux ans plus tard, le réveil aura été brutal. Voyage du rêve à la réalité.

Le Standard troisième sur le fil, Anderlecht n'est pas européen!

On ne sait pas encore tout, mais presque, après les trois matches de la 10e et dernière journée du playoff 1 de la Jupiler Pro League de football, disputée dimanche. On savait déjà que Genk est le champion et Bruges, le vice-champion. On sait à présent que le Standard, qui n'a pas plié à la Luminus Arena (0-0), conserve la troisième place, et empoche par conséquent le ticket pour le troisième et avant-dernier tour préliminaire de l'Europa League.

Ivan Leko croit au miracle

Grâce à sa victoire 3-2 sur Genk, le Club Bruges a conservé une chance de conserver son titre. Pour devancer les Limbourgeois, les Blauw & Zwart doivent prendre six points contre le Standard jeudi et l'Antwerp dimanche en espérant un faux pas du leader.

Sander Berge stoïque avant le déplacement à Anderlecht: "Seule la victoire compte"

Sander Berge, le solide milieu de terrain de Genk, semblait lui aussi peu stressé mercredi, un jour avant le possible match pour le titre des Limbourgeois sur le terrain d'Anderlecht. "Nous achevons simplement notre parcours. Si c'est suffisant pour devenir champion demain, je serai content. Si ce n'est pas le cas, il faut que ce soit dimanche", a déclaré le Norvégien.