Tout sur CIO

Fin avril, le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait indiqué que les Jeux Olympiques de Tokyo seraient "difficiles" à organiser si la pandémie de coronavirus n'est pas contenue d'ici à l'été 2021.

Les Jeux Olympiques, le seul événement qui réunit le monde entier, ont été reportés à cause du coronavirus. Les Jeux auront donc lieu en 2021 mais il reste de nombreuses questions sans réponse.

Une semaine après avoir décidé du report des Jeux Olympiques de Tokyo, le Comité International Olympique (CIO) a annoncé lundi les nouvelles dates des Jeux, qui auront lieu du 23 juillet au 8 août 2021. Les JO 2020 devaient se tenir du 24 juillet au 9 août cet été dans la capitale japonaise, mais ont été reportés en raison de la pandémie de coronavirus.

La décision de reporter ou non les Jeux Olympiques de Tokyo doit être prise "très rapidement", estime Mike Ryan, le directeur exécutif chargé du programme de gestion des situations d'urgence sanitaire au sein de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Il reste 128 jours jusqu'au 24 juillet, début des Jeux Olympiques de Tokyo. Du moins si le tsunami du coronavirus ne les annule pas. Quels sont les risques d'un report ou d'une annulation et quelles sont les conséquences possibles ?

L'épidémie de coronavirus provoque de plus en plus d'annulations dans le monde du sport. La question est maintenant de savoir si les Jeux Olympiques de Tokyo de cet été (24 juillet-9 août) sont en danger se pose de plus en plus. Dans une interview accordée à The Associated Press, le Canadien Dick Pound, l'homme qui siège depuis le plus longtemps au sein du Comité International Olympique (CIO), déclare qu'il reste encore trois mois avant qu'un éventuel report ne soit décidé.

Le Comité international olympique (CIO)a jugé lundi "très graves et préoccupantes" les accusations portées contre la Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) concernant des pratiques de dopage, dans une enquête de la chaîne de télévision allemande ARD diffusée dimanche.