Tout sur Chris Froome

Il y a un an et deux mois, Chris Froome (35 ans) a failli perdre la vie lors de son terrible crash au Dauphiné. Le Britannique prend le départ de cette course aujourd'hui, convaincu de pouvoir remporter le Tour une cinquième fois. Cette année ou la suivante, pour sa nouvelle équipe. Comment a-t-il remonté la pente ? Reconstruction.

Le Tour de Burgos a commencé mardi et samedi, le peloton enchaîne avec les Strade Bianche, la première course WorldTour du calendrier revisité. À quoi va ressembler cette saison 2020 si particulière ?

Par les temps qui courent, on nous conseille de nous laver les mains le plus souvent possible pour éviter toute contamination. Les cyclistes ne doivent pas vraiment adapter leur mode de vie, car depuis des années, le peloton attache autant d'importance au risque de contagion qu'à une nourriture saine. Coureurs et équipes prennent souvent des mesures drastiques.

Nicolas Portal, l'ancien coureur cycliste français devenu en 2013 directeur sportif de l'équipe britannique Sky, appelée Ineos depuis l'an dernier, est décédé mardi. L'information annoncée par plusieurs médias a été confirmée en début de soirée par son employeur. Ineos n'a pas précisé la raison de ce décès. La Gazzette dello Sport parle d'une crise cardiaque. Il était âgé de 40 ans.

Chris Froome, grand absent du Tour de France 2019 après une lourde chute à l'entraînement en juin, se bat contre le temps pour retrouver son physique et son niveau sportif. Victime de nombreuses fractures, il ne parle pas encore de retour à la compétition, mais se démène pour être au départ du Tour le 27 juin à Nice. La Grande Boucle 2020 sera de toute beauté, selon le quadruple vainqueur du Tour de France.

C'était le Tour le plus imprévisible des dernières années mais il a tout de même été remporté par un coureur de l'équipe favorite, INEOS. Comment Egan Bernal (22 ans) a-t-il pris le pouvoir plus tôt que prévu ?

Offensif, à suspense et spectaculaire, le Tour de France 2019 a déchaîné les passions: après plusieurs années d'une relative morosité, l'épreuve a retrouvé un public nombreux, enthousiasmé notamment par l'audace des Français Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot.

La présence de Julian Alaphilippe, surprenant maillot jaune du Tour de France avant la dernière semaine, "a changé la manière dont ce Tour est couru", a constaté lundi Dave Brailsford, le patron de l'équipe Ineos, assurant malgré tout que "la régularité va finir par payer".

Nombreux sont ceux qui pensent qu'après le forfait de Chris Froome, le Tour de France va se transformer en casino. La liste des coureurs qui rêvent du maillot jaune est plus longue que jamais. Mais il y a aussi des chances que la petite boule de la roulette du Tour tombe sur les cases Geraint Thomas ou Egan Bernal.

De Bruxelles, samedi, aux Champs-Elysées, le 28 juillet, il ne va pas manquer de coureurs ambitieux dans le 106e Tour de France cycliste, pour tenter d'empêcher Geraint Thomas de rééditer son succès de l'an dernier. Mais Tom Demoulin et Chris Froome, qui l'encadraient sur le podium en 2018, et Primoz Roglic, quatrième, sont cette fois absents. Alors de qui va devoir le plus se méfier le Gallois ? A priori de beaucoup de monde, en attendant que la course fasse son oeuvre, et réduise le nombre de prétendants au maillot jaune au fil des étapes...

Le Néerlandais Tom Dumoulin, insuffisamment remis d'une blessure à un genou, déclare forfait pour le Tour de France, une course qu'il a terminée l'an passé à la deuxième place, a annoncé jeudi son équipe Sunweb.

Le Britannique Geraint Thomas, dernier vainqueur du Tour de France, a abandonné durant la 4e étape du Tour de Suisse, mardi, après une chute. Le coureur d'Ineos s'est retrouvé au sol à une trentaine de kilomètres de l'arrivée. Il a été transporté à l'hôpital pour des examens, a précisé son équipe.

Dès ce jeudi 20 juin, notre Guide du Tour est en librairie. Il vous apprendra tout ce que vous souhaitez savoir sur le Tour de France, qui démarre le 6 juillet à Bruxelles.

La saison de Chris Froome est terminée. Le Britannique a été opéré pendant huit heures à l'hôpital de Saint-Etienne des multiples fractures causées par sa chute mercredi au Critérium du Dauphiné. "Il reste pour l'instant aux soins intensifs et va encore rester quelques jours à l'hôpital", a déclaré Dave Brailsford, le manager de l'équipe Ineos jeudi avant le départ de la 5e étape du Critérium du Dauphiné.