Tout sur Chelsea

Officiellement sacré champion d'Angleterre après la défaite de Manchester United mardi contre Leicester (2-1), Manchester City va maintenant se concentrer sur la finale de la Ligue des champions, le 29 mai contre Chelsea pour atteindre son Graal.

Barcelone et Chelsea s'affrontent ce dimanche à Göteborg pour décrocher la première Ligue des Championnes de leur histoire.

Eden Hazard a présenté ses excuses aux supporters du Real Madrid après l'élimination du club en demi-finale de la Ligue des Champions mercredi. Le Diable Rouge avait été surpris en train de rire avec ses anciens équipiers chez les Blues après la rencontre. "Je ne voulais offenser personne", a écrit Hazard sur Instagram jeudi.

Deux saisons après la victoire de Liverpool contre Tottenham, l'Angleterre accapare à nouveau la finale de Ligue des champions, mais l'affiche programmée le 29 mai entre Manchester City et Chelsea, deux archétypes de clubs soutenus par de richissimes mécènes, fera grincer certaines dents.

Thibaut Courtois a fait ce qu'il a pu mercredi soir. Le portier des Diables Rouges, auteur d'un arrêt décisif dans son duel contre Kai Havertz pour maintenir le Real Madrid dans le match, a finalement dû s'avouer vaincu contre Chelsea (2-0). Le Belge a reconnu la supériorité de son ancien club.

Après 10 ans d'attente pour Pep Guardiola et treize pour les propriétaires de City, la finale de la Ligue des champions s'offre enfin à eux. Une occasion en or, pour laquelle les Citizens ont montré qu'ils étaient armés.

Zinédine Zidane défie Thomas Tuchel, qu'il n'a jamais battu: l'entraîneur français, triple champion d'Europe avec le Real Madrid, retrouve en demi-finale retour de Ligue des champions l'ex-technicien parisien, désormais en quête avec Chelsea d'une deuxième finale consécutive mercredi (21h00). Et il n'en restera qu'un!

Le monde du football connaîtra mercredi soir, après la deuxième demi-finale retour Chelsea/Real Madrid l'affiche de la finale de la Ligue des Champions, le samedi 29 mai au Stade Olympique Atatürk d'Istanbul. Après les demi-finales aller, Manchester City, qui reçoit le Paris Saint-Germain mardi, figure en meilleure position pour rejoindre le dernier acte, mais le suspense reste entier.

Il fut le roi des entraîneurs européens, le maître du jeu psychologique et une garantie de succès. Aujourd'hui, il n'est plus qu'une parodie de lui-même, un coach peureux qui n'a de cesse de rejeter la faute sur les autres.