Tout sur Charleroi

Leader du championnat de Belgique, le Sporting Charleroi peut continuer à surfer sur son excellent début de saison et veut écrire une nouvelle page de son histoire en accédant pour la première fois à la phase de poules de l'Europa League. Il reste un obstacle pour les Carolos, Lech Poznan jeudi (19h00) au stade de Charleroi en match unique des barrages.

Sélectionné pour la première fois mercredi par Roberto Martinez, le sélectionneur national, Joris Kayembe est le 13e joueur carolo de l'histoire à rejoindre les Diables Rouges, le premier depuis 2009 et Geoffrey Mujangi Bia. Le défenseur latéral gauche, 26 ans, a été applaudi par ses coéquipiers à Charleroi où son entraîneur, Karim Belhocine estime que c'est "une récompense de son début de saison."

Charleroi caracole en tête du championnat et Ali Gholizadeh en est le symbole le plus éclatant depuis le début de saison. Pas suffisant pour prendre la grosse tête, mais bien pour ouvrir grand les oreilles. Et écouter ce que le meilleur joueur du début de championnat a à nous dire.

Héros discret du début de saison carolo, Karim Belhocine fait aussi bien l'unanimité dans son vestiaire qu'il ne joue à cache-cache en dehors. Invisible médiatiquement, mais omniprésent dans les travées du Mambourg, l'homme ne parle jamais de lui. Heureusement pour le coach carolo, les autres le font très bien à sa place.

Charleroi face au Partizan Belgrade et le Standard de Liège contre le FK Vojvodina Novi Sad : double confrontation entre Belges et Serbes en Europa League. Ce jeudi, à l'occasion du troisième tour des qualifications, les deux équipes wallonnes tenteront d'accéder au dernier stade qui les sépare de la phase de poules de la compétition.

Héros discret du début de saison carolo, Karim Belhocine fait aussi bien l'unanimité dans son vestiaire qu'il ne joue à cache-cache en dehors. Invisible médiatiquement, mais omniprésent dans les travées du Mambourg, l'homme ne parle jamais de lui. Heureusement pour le coach carolo, les autres le font très bien à sa place.

1m84, 95 kilos en poids de forme et cinq lettres qui résument finalement assez bien le personnage. Harlem-Eddy Gnohéré, dit " Bison ", a connu la D4 suisse et la Ligue des Champions. Les régimes weight watchers et les virées au McDo. Côtoyé Blaise Matuidi et Thomas Meunier. Rencontre avec un sac à souvenirs.

Devant 4.706 spectateurs, Charleroi a aligné un sixième succès face au Beerschot vendredi à l'occasion du match d'ouverture de la 6e journée du championnat de Belgique de football (3-1). Grâce à Kaveh Rezaei (29e, 87e pen.) et Ali Gholizadeh (55e), les Zèbres comptent toujours le maximum de points (18). Le Beerschot (12 points), qui a réduit l'écart par Musashi Suzuki (90e+2), reste deuxième avec deux points d'avance sur le Standard et Courtrai, qui s'affrontent dimanche (16 heures).