Tout sur Chants anti-wallons

L'URBSFA a motivé sa décision de n'infliger que 600 euros d'amende au club de Genk, dont les supporters avaient entonné des chants anti-wallons dimanche, en précisant qu'il s'agissait de la sanction la plus élevée étant donné que les cris n'étaient pas à caractère raciste.