Tout sur Cercle Bruges

Malgré des reprises par des étrangers, une déferlante croissante de joueurs extranationaux et le scandale de l'Opération Mains Propres, la Jupiler Pro League a attiré beaucoup de supporters durant le championnat régulier. Sport/ Foot Magazine s'est penché sur les chiffres et en a retiré plusieurs constats marquants.

Malgré des reprises par des étrangers, une déferlante croissante de joueurs extra-nationaux et le scandale de l'Opération Mains Propres, la Jupiler Pro League a attiré beaucoup de supporters durant le championnat régulier. Sport/Foot Magazine s'est penché sur les chiffres et en a retiré huit constats marquants.

Dimanche soir, le Club et le Cercle s'affrontent, toujours au Jan Breydel. Les deux clubs veulent un nouveau stade dans les plus brefs délais, pour pouvoir grandir, économiquement et sportivement. On n'en est pas encore là.

Un sondage auprès des dix-huit clubs d'Eredivisie et des seize formations de Jupiler Pro League nous apprend que beaucoup d'eau doit encore couler sous les ponts de la Meuse, du Waal, du Rhin et de l'Escaut avant l'avènement d'une BeNeLeague. Outre-Moerdijk, on fait même preuve d'une prudence étonnante.

Zulte Waregem a considérablement renforcé sa ligne d'attaque jeudi soir. L'Essevee est venu chercher Jelle Vossen au Club Bruges, le leader du championnat de Jupiler Pro League. L'attaquant a signé un contrat jusqu'en juin 2023 au Gaverbeek.

Vincent Goemaere (47 ans) est le nouveau président du Cercle Bruges. Il a relayé Frans Schotte (72 ans) la semaine dernière.

Le Club Bruges va construire un nouveau stade de 40.000 places à côté de l'enceinte où il évolue actuellement, le stade Jan Breydel à Sint-Andries, a écrit De Tijd vendredi sur son site. Le leader de la Jupiler Pro League n'a pas confirmé, mais organise une conférence de presse à 14h00.