Tout sur Cédric Charlier

Héros d'une nation en liesse sur la Grand-Place de Bruxelles voici deux ans, les Red Lions n'ont désormais qu'une ambition: clore leur course au triplé cet été. À quelques semaines des Jeux, Victor Wegnez, Cédric Charlier et Nicolas de Kerpel se confient sur leur équipe.

Nina Derwael, Emma Meesseman, Nafi Thiam, Matthias Casse, Remco Evenepoel, Wout van Aert... Ils ont en commun d'être des sportifs de haut niveau et d'avoir placé la Belgique sur la carte du monde. Certains sont-ils susceptibles de suivre leurs traces et de lutter pour des médailles aux prochains championnats du monde, d'Europe et autres Jeux Olympiques? Pour entamer cette année nouvelle, présentation d'un panel de 20 jeunes talents belges dans différentes disciplines.

Un an après avoir été champions du monde, les Red Lions sont devenus champions d'Europe. Comme l'affirme Florent van Aubel, ils ont bousculé l'ordre établi. Comment ? Analyse sur base de quatre facteurs-clefs.

C'est à Anvers, à partir du 16 août, que les Red Lions tenteront de décrocher leur premier titre européen. Après leur victoire au Mondial 2018, ils poseraient ainsi un nouveau jalon dans leur ascension vers les sommets, entamée il y a douze ans. Le capitaine, Thomas Briels (31), est là depuis le premier jour. Il passe en revue cinq périodes-clefs.

Shane McLeod a souvent répété à ses ouailles que "l'équipe devait être la star du groupe". A l'unisson, les Red Lions ont corroboré les propos de leur entraîneur néo-zélandais mardi avant de brandir le trophée de la Coupe du monde de hockey sur le balcon de l'Hôtel de Ville de Bruxelles.

Deux matchs décalés étaient programmés ce jeudi soir en Audi Hockey League, le championnat de Belgique messieurs de hockey. Le Braxgata a retrouvé espoir en s'imposant 2-1 à domicile face au Léopold dans un match reporté en raison de l'EHL, tandis que le Racing n'a pu se forger qu'une unité supplémentaire d'avance dans la poule A en partageant avec La Gantoise 3-3 dans ses installations du haut d'Uccle.

Le hockey belge se souviendra longtemps de ce Championnat d'Europe 2017 organisé aux Pays-Bas. Avec deux médailles d'argent, les Red Panthers et Lions ont en effet marqué l'Histoire nationale de leur sport... et préparent idéalement l'EURO 2019 à Anvers.

Le hockey belge se souviendra longtemps de ce Championnat d'Europe 2017 organisé aux Pays-Bas. Avec deux médailles d'argent, les Red Panthers et Lions ont en effet marqué l'Histoire nationale de leur sport... et préparent idéalement l'EURO 2019 à Anvers.

La Belgique (FIH 5) a remporté le tournoi de Johannesburg en Afrique du Sud, comptant comme demi-finale de la World League de hockey messieurs. Les Red Lions ont dominé l'Allemagne (FIH 3) en finale en s'imposant 6-1 dimanche après-midi. Une victoire au parfum de revanche puisque l'Allemagne avait battu la Belgique 2-3 en phase de poule de ce même tournoi la semaine dernière.

Les Red Lions (FIH 6) ont parfaitement réussi leur entrée en matière en battant la Grande-Bretagne (FIH 4) 4 buts à 1, samedi, dans leur premier match du tournoi olympique de hockey, dans le groupe A. Jérôme Truyens (6e), Tanguy Cosyns (33e), Simon Gougnard (35e, penalty corner) et Cédric Charlier (56e) ont marqué les buts belges, Nickolas Catlin (28e) avait provisoirement égalisé.