Tout sur CBAS

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a infligé une amende de 1.000 euros avec sursis à Anderlecht pour les chants discriminatoires de ses supporters lors du match contre le Club Bruges le 19 janvier. Les Bruxellois avaient échappé à une sanction en première instance mais le parquet fédéral avait fait appel.

Jeudi, la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a publié sur son site internet les motifs de son refus une licence professionnelle au club de football du KSV Roulers. Le Flandriens ont soumis un dossier incomplet. Plusieurs documents qui devaient prouver la viabilité du club manquaient. La CBAS révèle également des transferts bancaires douteux de la part des propriétaires chinois.

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a infligé mercredi une amende de 1000 euros, avec sursis, au club de football du Racing Genk en raison des chants anti-wallons à l'encontre des supporters du Standard le 19 octobre 2019. Le KRC Genk ne doit pas payer effectivement l'amende. Les 1000 euros bénéficient d'un sursis intégral d'un an.

L'Excelsior Virton va contester devant le Tribunal de première instance de Bruxelles la décision de la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) de ne pas lui octroyer de licence pour le football professionnel. Le club gaumais de Division 1B annonce aussi mardi son intention d'entreprendre une action en dommage et intérêts contre l'Union belge de football (URBSFA) ainsi qu'une demande de mesure provisoire devant l'Autorité belge de la concurrence.

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) n'a pas accordé de licence pour le football professionnel au KSV Roulers, qui est donc relégué de la Proximus League à la D1 amateurs. Le club l'a annoncé lundi sur son site.

La Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) a réagi lundi aux critiques qui ont suivi sa décision d'accorder la licence pour le football professionnel à Mouscron. "Au cours de ces dernières années, la CBAS a traité de très nombreux dossiers et fait preuve, dans ce cadre, d'une grande compétence et indépendance", a déclaré Cyriel Coomans, le président de la CBAS.

Avec la licence en poche et l'accord avec le groupe d'investisseurs américains PMG entériné, Ostende peut à nouveau regarder vers l'avant. Le président Frank Dierckens espère que le club côtier pourra retrouver de la stabilité. "Nous avons en manqué ces derniers et nous devons la retrouver."

La décision de la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) d'accorder une licence professionnelle à Mouscron a eu l'effet d'une bombe au sein de l'Union belge de football (URBSFA). Le CEO Peter Bossaert a proposé d'évaluer la procédure d'octroi des licences et de la reformer si nécessaire.

Le club de division 1B de Lommel pourrait être repris par Manchester City, ont mentionné plusieurs médias jeudi alors que le club limbourgeois a obtenu sa licence pour le football professionnel devant la Cour belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS).

Le Standard a confirmé dans un communiqué "qu'il a bien reçu ce mercredi un email de la CBAS avec le document officiel qui nous octroie la licence pour la saison 2020/2021".

Le Standard est passé mardi soir devant la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) pour plaider sa cause dans le dossier des licences. La séance, en visioconférence, n'a duré qu'une dizaine de minutes, ce qui laisse présager une issue favorable pour les Rouches. La CBAS fera connaître sa décision dans les prochains jours, au plus tard dimanche.

La CBAS doit prendre une décision quant aux licences d'une série de clubs d'ici le 10 mai, ainsi que sur l'arrêt des compétitions amateurs. Treize clubs sont allés en appel.

La CBAS doit prendre une décision quant aux licences d'une série de clubs d'ici le 10 mai, ainsi que sur l'arrêt des compétitions amateurs. Treize clubs sont allés en appel.