Tout sur Cauberg

Vainqueur, dimanche dernier, de Paris-Roubaix, le premier monument cycliste de sa carrière, Greg Van Avermaet (BMC) enchaînera ce dimanche avec l'Amstel Gold Race, course d'ouverture du volet "ardennais" des classiques printanières. L'intention du champion olympique belge est de gagner l'épreuve néerlandaise où il n'a jamais vraiment brillé.

Samedi, Milan-San Remo en est à sa 108e édition. C'est la classique la plus facile à rouler mais la plus difficile à gagner. Du moins si on en croit le cliché. Est-il juste ? Et quelle est la classique la plus pénible ? Plongeon dans les palmarès.