Tout sur Carla Suarez Navarro

Les abonnés, qui espéraient vivre trois journées de suspense, ont été servis, ce week-end au Complexe Sportif De Lange Munte de Courtrai, où les équipes féminines de tennis belge et espagnole, se disputaient un ticket pour le Groupe mondial de la Fed Cup. Mais la victoire n'est finalement pas tombée du côté espéré par la grande majorité des spectateurs, à l'issue du troisième set de la cinquième partie, remportée 7-6 (7/4), 2-6, 6-2, par la paire espagnole. La rencontre a duré 2 heures et 13 minutes.

Après la nouvelle défaite de Garbine Muguruza (WTA 19), 6-4, 0-6, 6-4, cette fois contre Ysaline Bonaventure (WTA 122), préférée à Alison Van Uytvanck, en perdition samedi contre Carla Suarez Navarro (WTA 27), dimanche au Complexe sportif Lange Munte de Courtrai, à l'issue du match 3 du barrage pour le maintien dans le Groupe mondial, la Belgique avait repris l'avantage dans ce duel.

Belgique 1 - Espagne 1. Les deux équipes opposées en match du barrage pour le maintien dans le Groupe mondial de la Fed Cup de tennis, ce week-end au Lange Munte de Courtrai, sont à égalité, à l'issue de la première journée de samedi. Kirsten Flipkens (WTA 59), numéro deux belge, a en effet réussi l'exploit de prendre le dessus, 6-3, 4-6, 6-4, sur Garbine Muguruza (WTA 19), la première joueuse espagnole. Mais Carla Suarez Navarro (WTA 27) n'a ensuite laissé aucune chance à Alison Van Uytvanck (WTA 52) de doubler l'avantage belge, en ne lui laissant que cinq jeux: 6-3, 6-2. La rencontre a duré 1 heure et 9 minutes. Cette lourde défaite de Van Uytvanck constitue une déception. La Belgique a en effet manqué une belle occasion de mener deux victoires à zéro. "C'est sûr qu'Alison peut mieux jouer que cela", avouait d'ailleurs après coup, dépité, le capitaine belge Johan van Herck.

La Belgique et l'Espagne sont à égalité, une victoire partout, samedi à l'issue de la première journée du match de barrage pour le maintien dans le Groupe mondial de la Fed Cup de tennis, disputé au Lange Munte de Courtrai. Pour les Belges, la bouteille n'est qu'à moitié pleine, ou à moitié vide, dans la mesure où le 2-0 était en vue, après l'exploit de Kirsten Flipkens (WTA 59) qui a battu Garbine Muguruza (WTA 19) 6-3, 4-6, 6-4 à l'issue de la rencontre d'ouverture.

L'équation est connue: l'équipe nationale féminine belge de tennis, privée d'Elise Mertens (WTA 18), qui a donné la priorité à sa sa carrière personnelle, doit battre l'Espagne, emmenée par Garbine Muguruza (WTA 19) et Carla Suarez Navarro (WTA 27), ce week-end à Courtrai, pour conserver sa place dans le Groupe mondial de la Fed Cup.

Les vétérans ont la cote dans le tennis actuel et le justifient au tournoi d'Indian Wells. Après Roger Federer, qui a retrouvé la place de N.1 mondial à 36 ans, l'Américaine Venus Williams a rejoint les demi-finales. A 37 ans, l'aînée des soeurs, 8e mondiale, a surclassé l'Espagnole Carla Suarez Navarro, 27e au classement WTA, 6-3 et 6-2. Le match a duré en 1h11.

Au troisième jour de son retour sur le circuit après 15 mois de suspension pour dopage, Maria Sharapova s'est qualifiée vendredi pour les demi-finales du tournoi WTA de Stuttgart, épreuve sur terre battue dotée de 776.000 dollars, en disposant de l'Estonienne Anett Kontaveit, 21 ans, 6-3, 6-4.

Les Jeux sont finis pour Yanina Wickmayer et Kirsten Flipkens. Les deux Belges, déjà éliminées en simple, ont été sorties au 2e tour du double dames par les Espagnoles Garbine Muguruza et Carla Suarez Navarro, mardi. La paire espagnole, tête de série N.4, s'est imposée en trois sets 7-5, 2-6, 6-2.