"Quarante-huit équipes, c'est juste une affaire de fric!"

"Quarante-huit équipes, c'est juste une affaire de fric!"

L'Allemand Hans-Joachim Eckert, l'ancien juge de Sepp Blatter et de Michel Platini, qui depuis a été éjecté de son poste de patron de la chambre de jugement du comité d'éthique de la fédération internationale de football (FIFA), n'a pas tourné autour du pot pour exprimer son avis à propos de l'éventuel accueil de 48 équipes, au lieu de 32, comme initialement prévu lors du prochain mondial au Qatar. "C'est juste une affaire de fric !", a-t-il en effet commenté pour l'agence de presse allemande dpa.