Tout sur Bruno Venanzi

Entre salaires mirobolants et mercato gourmand, la comptabilité liégeoise est aux abois. Le Standard cherche de l'argent dans tous les coins, mais fait face à une réalité financière alarmante.

Entre salaires mirobolants et mercato gourmand, la comptabilité liégeoise est aux abois. Le Standard cherche de l'argent dans tous les coins, mais fait face à une réalité financière alarmante.

À cause du coronavirus, Chris Van Puyvelde, directeur technique de la fédération chinoise, est confiné chez lui, à Doorslaar. Il fait donc du télé-travail afin de propager son petit livre rouge du football dans toute la Chine.

Avant le clash de ce dimanche, une question : Charleroi qualifié pour les play-offs avant le Standard, est-ce bien raisonnable ? Non, les Liégeois devraient être devant à tous les coups. Analyse au départ d'une brouette de chiffres.

Au cours de l'été 2018, Edmilson Junior quitte le Standard pour le Qatar. Afin de rentabiliser la sortie de leur joueur le plus bankable, et ainsi léser de plus d'un million d'euros Saint-Trond, les têtes pensantes liégeoises organisent un montage frauduleux. Enquête sur une affaire qui devrait coûter cher au club de Bruno Venanzi.

Au cours de l'été 2018, Edmilson Junior quitte le Standard pour le Qatar. Une destination lucrative, aussi bien pour le Belgo-Brésilien que pour l'entité principautaire. Mais le doute plane toujours sur ce transfert. Afin de rentabiliser la sortie de son joueur le plus bankable, et ainsi léser de plus d'un million d'euros Saint-Trond, les têtes pensantes liégeoises organisent alors un montage frauduleux. Enquête sur une affaire qui devrait coûter cher au club de Bruno Venanzi.

Anderlecht s'est une nouvelle fois restructuré. Mais qui tire désormais les ficelles et quelles seront les conséquences de ce remaniement ? Décryptage.

À l'image de Luis Pedro Cavanda, Orlando Sá, l'attaquant portugais, pourtant sous contrat au Standard jusqu'en juin 2021, est persona non grata depuis la fin du dernier mercato. Une situation tendue dont l'issue devrait se régler devant les tribunaux.

À l'image de Luis Pedro Cavanda, l'attaquant portugais, pourtant sous contrat au Standard jusqu'en juin 2021, est persona non grata depuis la fin du dernier mercato. Une situation tendue dont l'issue devrait se régler devant les tribunaux.

Depuis plusieurs mois, vous n'avez plus lu d'intervention d'un membre du Standard dans notre magazine. C'est le résultat d'un boycott voulu par le club, dont nous avons décidé de vous expliquer les causes et conséquences.

Le président du Standard de Liège, Bruno Venanzi, a inauguré mercredi le nouveau bureau permanent du club de football à Shanghai. L'ouverture de cette nouvelle antenne dans l'Empire du Milieu a été officialisée à l'occasion de la mission économique princière actuellement en cours, en présence du vice-président wallon Willy Borsus.