Tout sur Bruno Venanzi

À l'image de Luis Pedro Cavanda, Orlando Sá, l'attaquant portugais, pourtant sous contrat au Standard jusqu'en juin 2021, est persona non grata depuis la fin du dernier mercato. Une situation tendue dont l'issue devrait se régler devant les tribunaux.

À l'image de Luis Pedro Cavanda, l'attaquant portugais, pourtant sous contrat au Standard jusqu'en juin 2021, est persona non grata depuis la fin du dernier mercato. Une situation tendue dont l'issue devrait se régler devant les tribunaux.

Depuis plusieurs mois, vous n'avez plus lu d'intervention d'un membre du Standard dans notre magazine. C'est le résultat d'un boycott voulu par le club, dont nous avons décidé de vous expliquer les causes et conséquences.

Le président du Standard de Liège, Bruno Venanzi, a inauguré mercredi le nouveau bureau permanent du club de football à Shanghai. L'ouverture de cette nouvelle antenne dans l'Empire du Milieu a été officialisée à l'occasion de la mission économique princière actuellement en cours, en présence du vice-président wallon Willy Borsus.

De retour au sommet de la pile de dossiers concernant l'avenir du football belge, la BeNeLigue semble plus palpable que jamais. Coup de bluff ou coup de génie ? Voyage dans les coulisses du grand marché belge du ballon rond.

Après de nombreux détours, Kevin Mirallas est de nouveau en Belgique, même si ça lui paraît encore étrange, après un mois. " Pendant des années, la Belgique a été synonyme de vacances ou de matches internationaux. Maintenant, j'y habite constamment mais j'ai toujours l'impression d'être en vacances. "

Introduit au fil des ans dans le cercle du pouvoir, Christophe Henrotay était devenu un acteur important du grand marché mondial, dissimulé à l'ombre luxueuse du Rocher.

Fin août, Sébastien Pocognoli s'est vu notifier sa mise à l'écart de la part des dirigeants du Standard. Faute de solution, il doit attendre janvier pour trouver une porte de sortie.

De retour sur les terres qui l'ont révélé, Felice Mazzù peut savourer la hauteur de ce palier qu'il a enfin franchi après des années de flirts inaccomplis. Retour sur l'histoire d'un décollage qu'on n'attendait plus.

Malgré le scandale au sein duquel il est cité depuis octobre 2018, Mogi Bayat n'a jamais été aussi actif. Plus discret, l'agent franco-iranien continue en coulisses de faire la pluie et le beau temps en Belgique, mais aussi en France. Récit non-exhaustif d'un été passé au carrefour de toutes les transactions possibles et imaginables.

Pour sa cinquième saison à la tête du Standard, Bruno Venanzi semble enfin avoir ramené les Rouches là où il l'avait annoncé au début de son mandat. Reconstruction d'un retour au premier plan.