Tout sur Bram Van Driessche

Si tout va bien, Eupen-La Gantoise sera le premier match belge avec (un peu de) public, le vendredi 11 septembre. Comment les arbitres ont-ils vécu cette période de huis clos ?

La Commission des litiges de l'Union belge de football (URBSFA) a infligé mardi une amende de 10.000 euros à l'Antwerp car ses supporters avaient utilisé des fumigènes et lancé des gobelets de bière en direction des arbitres le 10 novembre dernier en championnat contre le Club Bruges. Le Great Old échappe à un match à huis clos avec sursis.

La Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS) a imposé une amende de 2.000 euros, dont 1.000 avec sursis, à Anderlecht pour les chants lancés par des supporters mauves lors du topper face au Club de Bruges la saison dernière. "Le chant 'Alle boeren zijn homo' ('Tous les paysans sont homos') est stigmatisant envers la communauté LGBT, c'est triste d'entendre ce genre de choses à notre époque", peut-on lire dans le jugement.

L'entraîneur du Club Bruges Philippe Clement, qui s'en était violemment pris verbalement à l'arbitre Bram Van Driessche et à ses assistants, après la rencontre Club Bruges - AS Eupen (0-0) du vendredi 16 août au Stade Jan Breydel, a été sanctionné d'un match de suspension avec sursis, dès le 14 septembre et jusqu'au 13/09/2020, par la commission des litiges vendredi. L'entraîneur brugeois devra également s'acquitter d'une amende de 500 euros.

L'entraîneur du Club Bruges Philippe Clement, qui s'en était violemment pris verbalement à l'arbitre Bram Van Driessche et à ses assistants, après la rencontre Club Bruges - AS Eupen (0-0) du vendredi 16 août au Stade Jan Breydel, comptant pour la quatrième journée de la Jupiler Pro League de football, connaîtra au plus tard vendredi la sanction infligée par la Commission des litiges de l'Union belge (URBSFA).

Les arbitres Nathan Verboomen et Bram Van Driessche se sont vu décerner leur badge FIFA mardi soir au centre national du football à Tubize. Les deux arbitres, qui remplacent Sébastien Delferière et Bart Vertenten, peuvent donc désormais siffler des rencontres internationales.

Il y a peu de choses qui, en football, font autant parler d'elles que les penalties. Afin de trier le vrai du faux en la matière, nous nous sommes plongés dans les statistiques. Et nous avons posé sept constats étonnants.

Anderlecht et Waasland-Beveren doivent chacun payer une amende de 25.000 euros pour la mauvaise conduite de leurs supporters. Sur base du règlement interne de la Pro League, le conseil d'administration a pris une décision à ce sujet lors de sa réunion mensuelle. Le KV Courtrai et le KV Malines doivent eux chacun payer une amende de 5.000 euros.