Tout sur Boston

Double champion en titre, Golden State peut cimenter un peu plus sa place dans l'histoire de la NBA en réalisant lors de la saison 2018-19 qui débute mardi un rarissime "three peat", une passe de trois que comptent bien empêcher Houston et Boston, voire les Lakers ragaillardis par l'arrivée de LeBron James.

Il pourrait être agent du FBI. Ou hôtelier en Haïti. Ou coéqui-pier de Tim Howard en MLS. Il a préféré se poser à Mouscron. Romelu Lukaku y est (peut-être) pour quelque chose.

Le gardien de Liverpool Loris Karius, auteur de grosses erreurs sur deux des trois buts du Real Madrid, aurait été victime d'une commotion cérébrale en finale de la Ligue des Champions. Telle a été la conclusion des médecins d'un hôpital de Boston ou l'Allemand a été examiné le 31 mai, soit cinq jours après la défaite des Reds en finale, selon la BBC.

Chaque année, une étude estime la valeur marchande des équipes de basket de la ligue professionnelle nord-amérciaine (NBA). Pour la première fois, les 30 équipes valent au moins 1 milliard de dollars (820 millions EUR). La moyenne s'élève à 1,65 milliard (1,35 milliard EUR), a estimé le magazine économique américain Forbes, mercredi.

L'ancien basketteur américain Jo Jo White, double champion NBA avec les Boston Celtics et champion olympique en 1968, atteint d'une tumeur au cerveau depuis plusieurs années, est décédé mardi à l'âge de 71 ans, a annoncé sa famille.

Et de 16 ! Boston a enchaîné une 16e victoire consécutive lundi à Dallas, 102-110 après prolongation (49-53, 96-96), grâce au récital de Kyrie Irving (47 points), tandis que Cleveland a confirmé son retour en forme avec une nette victoire, 88-116 (46-73) à Detroit (116-88).

Pour la première fois depuis près de sept ans, Boston a enchaîné une douzième victoire d'affilée en venant à bout de Toronto dimanche au TD Garden, tandis que Paul George a redonné le sourire à Oklahoma City avec 37 points.

Ce sera Boston ! Après une série extrêmement disputée contre Washington, ce sont les Celtics qui ont décroché lundi sur leur parquet le droit d'affronter le champion en titre Cleveland en finale de conférence Est de NBA.

Après deux défaites consécutives à Washington, Boston a retrouvé le niveau qui lui avait permis de terminer en tête de la Conférence Est au terme de la saison régulière de la NBA. Les Celtics ont dominé les Wizards 123-101 dans leur Garden. Ils mènent 3 victoires à 2 dans leur série et ne sont plus qu'à un succès de la finale de la Conférence Est. Leur adversaire y sera le champion en titre de Cleveland qui n'a pas encore été battu en play-offs cette saison.

Comme au premier tour face à Indiana, les Cavaliers de Cleveland ont "sweepé" les Raptors de Toronto, tandis que les Rockets de Houston et les Wizards de Washington ont pris respectivement la mesure des Spurs et des Celtics, et égalisent à 2-2.

Emmené par un Isaiah Thomas survolté auteur d'un record personnel de 53 points, Boston a remporté mardi (129-119) son deuxième match dans la série qui l'oppose à Washington au 2e tour des play-offs NBA, tandis que Golden State a débuté sa série par une nette victoire sur Utah (106-94).

Les Cavaliers de Cleveland ont tranquillement dominé les Raptors à domicile lors du Game 1 des demi-finales de Play-Offs, tandis que San Antonio a complètement pris l'eau face à des Rockets impressionnants.

En s'imposant à domicile face à Atlanta Hawks, 103 à 99, Washington Wizards a repris la main pour mener 3 à 2 dans son duel du premier tour des play-off de la Conférence Est du championnat professionnel nord-américain de basket (NBA), jeudi.