Tout sur Birger Verstraete

"Je n'ai pas vu Verstraete", Malinovskyi se défend

Ruslan Malinovskyi a nié vendredi, devant la Commission des litiges de l'Union belge de football (URBSFA), qu'il avait l'intention de frapper Birger Verstraete. "Je ne l'ai pas vu", a juré le médian ukrainien du KRC Genk.

Verstraete, soutien de taille pour Malinovskyi

Birger Verstraete a apporté son soutien à Ruslan Malinovskyi via les réseaux sociaux mardi. Le meneur de jeu ukrainien du Racing Genk qui risque d'être suspendu jusqu'à la fin du playoff 1 après son exclusion contre La Gantoise, samedi lors de la 3e journée, n'aurait pas intentionnellement frappé son adversaire au visage, comme l'affirme le procureur de l'Union belge de football (URBSFA) dans son acte d'accusation.

Sept matchs de suspension pour Malinovskyi? Genk va demander l'acquittement: "Aucune intention de blesser"

A Genk on se dit incrédule, ainsi que mentionné dans un communiqué du club publié sur son site internet officiel, après avoir pris connaissance de la requête du procureur fédéral Kris Wagner - 7 matches de suspension et 7.000 euros d'amende - à l'encontre du milieu de terrain ukrainien Ruslan Malinovskyi. Ce dernier avait été exclu dans les arrêts de jeu du match de la troisième des dix journées des playoffs 1 de la Jupiler Pro League de football contre La Gantoise (2-1), samedi passé.

Malinovskyi risque 7 matchs de suspension

Ruslan Malinovskyi risque une longue suspension suite à son carton rouge reçu contre La Gantoise samedi en playoffs I. Le parquet fédéral de l'Union belge de football (URSBFA) a en effet réclamé une suspension de sept rencontres et une amende de 7.000 euros à l'encontre du médian ukrainien de Genk.