Tout sur Benoît Cosnefroy

Ce samedi, c'est un contre-la-montre de 40 kilomètres qui devra décider des derniers verdicts de ce Tour 2022. Pour le bouquet d'étape, l'insatiable maillot vert Wout van Aert fait office de grand favori, mais des garçons comme Filippo Ganna ou Stefan Küng peuvent le contester. Quel rôle joueront le maillot blanc Tadej Pogacar et le maillot jaune Jonas Vingegaard ? Enfin, la lutte pour la dernière place du top 5 opposera Nairo Quintana-Louis Meintjes et Aleksandr Vlasov qui se tiennent en une poignée de secondes.

Election présidentielle française oblige, la classique néerlandaise, qui symbolise le chassé-croisé entre Flandriens et Ardennais, a été avancée d'une semaine. De quoi rendre le plateau moins costaud pour un Mathieu van der Poel, candidat numéro à la succession d'un Wout Van Aert contraint de passer son tour.

Le sprinteur français ne reste pas sur une grande saison (seulement 6e au sprint au GP de Denain de mardi malgré une concurrence pas vraiment relevée) et le parcours ne lui semble pas favorable. Pour le reste Julian Alaphilippe pourra compter sur quelques lieutenants plus costauds comme Cosnefroy, Turgis et Sénéchal pour espérer conserver son maillot arc-en-ciel à Louvain.