Tout sur Bengale

La Commission des litiges de l'Union belge de football (RBFA) a infligé mardi l'amende maximale de 5.000 euros au Standard en raison de l'utilisation de matériel pyrotechnique lors du Clasico contre Anderlecht. Lors du même match, les supporters d'Anderlecht ont aussi sorti fumigènes et feux de Bengale, ce qui vaut aux Bruxellois une amende de 4.000 euros.

La chambre d'appel de la commission des litiges de l'Union belge de football (URBSFA) va se pencher jeudi, pour la première fois, sur le match Standard - Anderlecht. Le 'Classique' du 12 avril a été interrompu dès la 33e minute à cause des troubles causés par les supporters du club bruxellois, qui avaient jeté des bombes fumigènes et de feux de Bengale. La procédure est divisée en deux parties: la sportive et la disciplinaire. Le RSCA risque 5.000 euros d'amende, un match à huis clos et un score de forfait.