Tout sur Belgian Cheetahs

Imke Vervaet apparaissait déjà pour la troisième fois sur la piste du Stade Olympique de Tokyo, en se plaçant dans les starting blocks des séries du 200 m lundi matin sous la forte chaleur tokyoïte et est parvenue à se hisser en demi-finales.

Avec le report à 2021 des Jeux Olympiques de Tokyo et l'annulation de l'Euro d'athlétisme de Paris, les deux grands événements internationaux de l'année, "garder une certaine motivation à l'entraînement" est le plus difficile pour Camille Laus. La Belgian Cheetah s'est exprimée mercredi sur le site de Team Belgium.

9,95 sur 10. C'est la cote donnée par Olav Spahl, Chef de Mission pour Tokyo 2020, au stage annuel du COIB qui a eu lieu au cours des deux dernières semaines à Belek. Le Team Belgium veut inspirer le pays et la génération suivante.

Les Belgian Cheetahs ont pris la 4e place de la finale du relais 4x400 m dames des championnats du monde d'athlétisme, dimanche soir au stade Khalifa de Doha, au Qatar. Les Belges ont franchi la ligne d'arrivée en 6e position mais ont ensuite progressé de deux rangs à la suite des disqualifications de la Jamaïque et du Canada.

Sublimées par le relais 4x400 créé l'hiver dernier, Cynthia Bolingo et Camille Laus ont achevé 2018 en boulet de canon et relancé des carrières qui peinaient jusqu'ici à réellement démarrer.