Tout sur Belgian Cats

Pour la première fois, une équipe féminine de basket représentera la Belgique aux Jeux Olympiques. Mais le rêve ne s'arrête pas nécessairement là. À Tokyo, les Belgian Cats peuvent surprendre le monde.

Au terme des trois prochains matches, qui se tiendront en cette fin de semaine dans un Versluys Dôme archi-comble à Ostende, les Belgian Cats sauront si elles ont réalisé leur rêve ultime : disputer les Jeux Olympiques à Tokyo. Entretien avec le manager général de l'équipe, Koen Umans, qui parle d'un tremplin pour la gloire pour cette génération dorée.

La joueuse de basket Emma Meesseman a reçu mercredi le "Joyau du sport flamand" à l'hôtel The Dominican de Bruxelles, un trophée décerné par la Communauté flamande à un ou une athlète qui, au cours de l'année, a réalisé une performance remarquable ou a eu une carrière exceptionnelle. Ce prix ne peut être obtenu qu'une seule fois.

Pour la première fois, les Belgian Cats n'aborderont pas un tournoi avec le statut d'underdog. Après la médaille de bronze au Championnat d'Europe 2017 et la 4e place à la Coupe du Monde 2018, elles font même partie des favoris à l'EURO qui se disputera du 27 juin au 6 juillet en Serbie et en Lettonie. Seront-elles à la hauteur?

Pour la première fois, les Belgian Cats n'aborderont pas un tournoi avec le statut d'underdog. Après la médaille de bronze au Championnat d'Europe 2017 et la 4e place à la Coupe du Monde 2018, elles font même partie des favoris à l'EURO qui se disputera du 27 juin au 6 juillet en Serbie et en Lettonie. Seront-elles à la hauteur ?