Tout sur Bashir Abdi

Bashir Abdi a remporté la médaille de bronze du marathon messieurs des Jeux Olympiques de Tokyo dimanche. Le Gantois a terminé en troisième position avec un chrono de 2h10:00, sa meilleure performance de la saison. Koen Naert se classe lui à la 10e place. Le titre olympique est revenu au Kényan Eliud Kipchoge qui réalise le doublé après avoir remporté l'or à Rio en 2016.

Après l'EURO et le Tour de France, il est déjà temps de s'échauffer pour cet autre grand événement sportif de l'été, qui débutera le 23 juillet à Tokyo. Le Guide des Jeux Olympiques de Sport/Foot Magazine est en vente à partir de ce jeudi 8 juillet.

Pour sa 44ème édition, le Mémorial Van Damme accueille de nouveau des athlètes d'exception. Avec un programme bien chargé, majoritairement en courses, les organisateurs espèrent assister à des records du monde, malgré l'absence de supporters.

Ils illustrent l'affiche du Mémorial Van Damme, où ils vont s'attaquer au record du monde de l'heure. Bashir Abdi (31 ans) et la légende de l'athlétisme britannique Mo Farah (36 ans) sont avant tout des amis pour qui tout a commencé dans la Corne de l'Afrique.

Bashir Abdi, 30 ans, a établi dimanche à Londres le record de Belgique du marathon. Avec un chrono de 2 heures, 7 minutes et 3 secondes, il a effacé des tablettes les 2h07:20 de Vincent Rousseau, qui résistaient depuis 1995. "Dans des conditions idéales, 2h05 doit être possible. Dans le contexte actuel, 2h07 ce n'est pas grand-chose", a souri Abdi, mardi, à Bruxelles, lors d'une rencontre avec la presse.

Bashir Abdi a battu le vieux record de Belgique du marathon de Vincent Rousseau, dimanche lors du marathon de Londres. Le médaillé d'argent européen du 10.000m a réussi un chrono de 2h07.03 pour effacer des tablettes la marque de 2h07:20. réussie par Vincent Rousseau le 24 septembre 1995 à Berlin.

Bashir Abdi et Soufiane Bouchikhi ne sont pas parvenus à se qualifier pour la finale du 5000m mercredi lors de la sixième journée des Mondiaux d'athlétisme à Londres. Ils ont pris respectivement la sixième et la onzième place de leur série. Pour accéder à la finale prévue samedi à 21h20, il fallait terminer dans le Top 5 de sa série ou réaliser un des cinq meilleurs chronos des non-qualifiés. Les deux Belges ne sont pas passés loin de la qualification.

Il espérait obtenir une place parmi les seize premiers. Bashir Abdi s'est finalement classé 20e du 10.000 m des Jeux Olympiques de Rio, samedi soir. L'athlète gantois, d'origine somalienne, a couvert les 25 tours de piste en 28:01.49. "Un peu déçu puisque je visais le Top 16", a-t-il confié au terme de sa course où visiblement la chaleur était présente.