Tout sur Auxerre

Au terme de chaque mois de la saison, Sport/Foot Magazine vous propose d'élire le meilleur joueur des semaines écoulées. Voici les heureux élus du mois d'octobre.

Amoureux de Fabien Barthez, formé dans l'ombre de Grégory Coupet, Rémy Riou pose ses gants à Charleroi, pour écrire un nouveau chapitre dans une carrière déjà bien remplie.

L'histoire d'Ibrahima Seck (28 ans) débute dans les rues poussiéreuses de Bargny, passe par les collines enneigées d'Épinal et se termine au Freethiel. Pour le moment, du moins, car Genk, entre autres, est aux aguets. Retour sur l'expédition agitée du nouveau Yaya Touré..

De la banlieue parisienne au prestige d'Auxerre, en passant par la case centre de formation et avec un étonnant détour par la Bulgarie, Amara Baby nous emmène sur les traces d'une carrière sinueuse. Rencontre avec le déménageur du flanc gauche carolo.

C'est peut-être le tube de l'année du Essevee. Mais de Créteil à Zulte Waregem, en passant par Auxerre et Lille, Soualiho Meïté se compose sur un rythme saccadé. Comme un enfant de son siècle, Swal doit réapprendre le solfège pour devenir son propre chef d'orchestre.

L'homme aux 11 clubs a définitivement raccroché les crampons mardi, à l'âge de 35 ans. Il avait déjà annoncé sa retraite en octobre 2015. Cependant, il a repris les entraînements avec Auxerre durant l'été 2016, laissant croire à un retour sur les terrains. Un finisseur redoutable, mais souvent absent en raison de blessures. Top 10 des moments marquants de sa carrière.

L'ancien Diable Rouge qui avait joué pour l'AJ Auxerre de 1989 à 1991 pourrait refréquenter les vestiaires du club bourguignon. Il a été contacté par le président, et le journal L'Equipe le cite comme favori.