Tout sur ATP

En 18 ans, ils ont conquis soixante Grands Chelems. Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic n'ont cessé de repousser le jour de leur déclin. Le premier semble l'avoir atteint, celui du deuxième approche à grands pas. Djokovic est le dernier à résister, même s'il devra tôt ou tard plier l'échine face aux représentants de la NextGen. Le tennis est-il prêt à une passation de pouvoir?

Sensation à Tokyo où Alexander Zverev a fait tomber Novak Djokovic de son piédestal en demi-finale du tournoi olympique. Le Serbe ne réalisera pas le Grand Chelem doré. L'autre finaliste est le Russe Karen Khachanov.

Le Djoker affrontera le vainqueur du match entre Zverev et Chardy. Dans l'autre demi-finale, pas de Daniil Medvedev, sorti par Carreno-Busta. L'Espagnol affrontera Karen Khachanov pour une place en finale. Chez les Dames, la Suissesse Belinda Bencic affrontera Marketa Vondrousova et pourrait réussir à décrocher un or olympique qui s'est toujours refusé à la légende du tennis helvétique Roger Federer.

Le N.1 mondial serbe a facilement battu l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina (ATP 34) en huitièmes de finale du tournoi de tennis masculin. Le tournoi de Stefanos Tsitsipas s'est lui arrêté au stade des huitièmes de finale.

L'ancien numéro 1 mondial, médaillé d'or à Londres sur le même gazon anglais, a battu l'Allemand Oscar Otte en 5 sets et 3h51 de jeu. La Californienne de 41 ans a pour sa part subi la loi de la Tunisienne Ons Jabeur en deux sets.

Double vainqueur de Wimbledon, le Britannique, retombé à la 118e place au classement ATP, a battu le Géorgien Basilashvili. En revanche, la double gagnante chez les Dames Petra Kvitova n'a pas réussi son début de tournoi tout comme le finaliste malheureux de Roland-Garros Stefanos Tsitsipas. Leur tournoi est déjà terminé.

Pendant longtemps, le logiciel mental a été snobé dans le package du joueur de tennis parfait. Le travailler était vu comme un aveu de faiblesse. C'est pourtant bien la force de caractère qui différencie un grand champion d'un bon joueur. Focus sur un sport qui ne permet pas l'ombre d'un break.

Le Belge de 21 ans a remporté le tout premier Challenger de sa carrière, à Saint-Pétersbourg. L'ancien disciple de Johan Van Herck a atteint le meilleur classement de sa carrière, avec une 327ème place au classement ATP, soit un bond de 108 places.