Tout sur Ashleigh Barty

En 18 ans, ils ont conquis soixante Grands Chelems. Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic n'ont cessé de repousser le jour de leur déclin. Le premier semble l'avoir atteint, celui du deuxième approche à grands pas. Djokovic est le dernier à résister, même s'il devra tôt ou tard plier l'échine face aux représentants de la NextGen. Le tennis est-il prêt à une passation de pouvoir?

Le Djoker affrontera le vainqueur du match entre Zverev et Chardy. Dans l'autre demi-finale, pas de Daniil Medvedev, sorti par Carreno-Busta. L'Espagnol affrontera Karen Khachanov pour une place en finale. Chez les Dames, la Suissesse Belinda Bencic affrontera Marketa Vondrousova et pourrait réussir à décrocher un or olympique qui s'est toujours refusé à la légende du tennis helvétique Roger Federer.

Dimanche, le tournoi de Roland-Garros a ouvert ses portes. Entre un tableau féminin indécis et la recherche du successeur de Rafael Nadal, les questions sont nombreuses à l'aube d'une quinzaine qui nous a déjà donné des sueurs froides.

Moins d'un mois après l'avoir perdue, Elise Mertens a récupéré sa 17e place mondiale au classement WTA, publié lundi par le circuit de tennis féminin. La N.1 belge, 12e mondiale en novembre 2018, a grimpé d'une place après avoir atteint le dernier carré à Dubaï la semaine dernière.

Elise Mertens n'est pas parvenue à rejoindre les quarts de finale du simple dames de l'Open d'Australie pour la seconde fois de sa carrière. La 16e joueuse mondiale a été battue lundi en huitièmes de finale par Karolina Muchova. La Tchèque, 27e au classement de la WTA, s'est imposée en deux sets 7-6 (7/5), 7-5. La rencontre a duré 1h56.

À deux jours du début du tournoi, le tirage au sort des tableaux féminin et masculin a livré son verdict et charrié avec lui son lot d'interrogations. Avec de belles affiches programmées dès le premier tour, cette édition parisienne promet d'être disputée. Cinq questions sur ce Roland-Garros 2020.

Comme dans d'autres sports et secteurs économiques, les différences de salaires sont énormes entre les ténors et les autres. Compte tenu de la pandémie, on redresse - un peu - la situation.