Tout sur argent sale

Confronté à un besoin de cash, le club de football Standard de Liège a discrètement emprunté 4,6 millions d'euros à un fonds luxembourgeois, lui-même financé par au moins une société offshore des îles Samoa, rapportent jeudi Le Soir, De Tijd, Knack dans le cadre de l'enquête internationale journalistique sur les paradis fiscaux baptisée Pandora Papers.